Partager sur facebook Partager sur twitter

GOOD FOUNDERS accompagne GEEK STORE dans une levée de fonds de 1 M€

par GOOD FOUNDERS

Créée en 2012 par Vincent Pages, GEEK STORE est spécialisée dans la commercialisation d’articles de la pop culture via une stratégie cross-canal (web et boutiques).

Cette jeune pépite a développé un concept original qui a rapidement trouvé sa cible : des hommes et femmes entre 25 et 35 ans d’une génération qui a connu l’avènement grand public de la pop culture et qui ont grandi avec les séries TV, les super héros des Bandes dessinées ou les jeux vidéo. Mais c’est aussi les enfants, les ados qui sous l’influence des campagnes marketing d’envergure réalisées autour de séries ou film issus de cette pop culture sont les premiers acheteurs et les passionnés de demain.

GEEK STORE c’est aujourd’hui un réseau de 8 points de vente implantés au cœur de villes et deux sites web pour un chiffre d’affaires de près de 1,2 M€ en 2015.

Véritable pionnier sur un marché structurellement porteur, la société profite de la faible intensité concurrentielle de celui-ci pour construire des barrières à l’entrée solides via l’acquisition de licences fortes (Alien, Batman, Star Wars, Nintendo…) et le développement d’un réseau de franchisés permettant un maillage territorial large.

C’est dans ce contexte que GOOD FOUNDERS a accompagné le dirigeant de GEEK STORE dans une levée de fonds de 1 M€. L’objectif étant de soutenir le projet de croissance du groupe : développement des ventes par internet et ouverture de boutiques en propres et en franchises.
A moyen terme, GEEK STORE pourrait se positionner comme le leader sur ce nouveau marché.

Pour en savoir plus : http://www.touleco.fr/Le-Toulousain-Geek-Store-leve-1-million-d-euros,19646
Les investisseurs et experts de l'opération
Investisseur
• M CAPITAL PARTNERS (122)
Conseil de la société
• GOOD FOUNDERS
Toute l'actualité de
• GEEK STORE
       Partager sur facebook Partager sur twitter
Ils veulent faire des acquisitions dans ce secteur
Site e-commerce CA Max : 300k€
Les acheteurs du secteur "E-commerce"