Partager sur facebook Partager sur twitter

WANDERCRAFT lève 4 M€ pour permettre aux paraplégiques de remarcher

Vendredi 04 décembre 2015 à 10h51

Wandercraft, pionnier dans le développement d’exosquelette dynamique pour les personnes paraplégiques et myopathes, annonce un tour de table de 4M€ réalisé auprès du groupe ECA et du fonds d’investissement Innovation Capital, avec la participation de la plateforme de crowdfunding Anaxago. Cette levée de fonds permettra de terminer le développement de son prototype Atalante et de préparer les phases suivantes d’essais cliniques et d’industrialisation.

Wandercraft est la première société au monde qui développe un exosquelette à usage médical entièrement "mains libres", permettant à des personnes à mobilité réduite de marcher à nouveau. Ses premiers utilisateurs seront les personnes paraplégiques et myopathes désireuses de retrouver de l’autonomie et de découvrir les opportunités offertes par les exosquelettes.

La start-up parisienne s’appuie sur les dernières avancées en robotique dynamique, une avancée technologique qui permet aux robots d’améliorer considérablement leurs performances. « La robotique dynamique constitue un changement de paradigme, avec des applications impressionnantes qui sont apparues ces dernières années. Elle est particulièrement pertinente pour un exosquelette qui exige beaucoup de réactivité et une grande capacité à s’adapter à l’utilisateur. Notre exosquelette repose sur des algorithmes de marche dynamique et de stabilisation étroitement couplés à la structure, qui a été pensée pour permettre l’intégralité des mouvements humains naturels » explique Nicolas Simon, Président et fondateur de Wandercraft. Cette technologie innovante fait de Wandercraft le précurseur de la « robotique dynamique hybride » appliquée au domaine médical.

Un avantage déterminant aux yeux de Guénaël Guillerme, Directeur Général du groupe ECA : « Nous avons été séduits par l’ambition et les choix technologiques des 3 fondateurs. Par notre investissement dans Wandercraft, nous souhaitons favoriser l’arrivée rapide de cette technologie innovante sur le marché en lui
apportant notre expérience industrielle. Par ailleurs, nous ouvrons la possibilité d’exploiter ses savoir-faire dans la robotique de Défense et Sécurité1. La Joint venture ECA Dynamics va développer dans les prochaines années une gamme de robots quadrupèdes ou bipèdes. »

A plus long terme, « La robotique va modifier en profondeur le concept même de mobilité. La première version de notre exosquelette va changer la vie de ses utilisateurs en leur ouvrant des possibilités inédites. Avec quelques évolutions, nous pourrons ensuite aider l’ensemble des personnes ayant des difficultés de déplacement – notamment les personnes âgées, qui représentent un nombre d’utilisateurs potentiels gigantesque. L’aventure Wandercraft ne fait que commencer ! » détaille Matthieu Masselin, Directeur Général. Une vision partagée par Valéry Huot, Directeur Général d’Innovation Capital : « Nous nous réjouissons de notre investissement dans Wandercraft. Le marché des exosquelettes de santé est mondial avec un potentiel très important. Nous avons été séduits par les ambitions et le pragmatisme des trois fondateurs pour aborder ces enjeux. Wandercraft s'inscrit parfaitement dans la stratégie de notre fonds SISA dédié aux Services Innovants à la Santé et l’Autonomie. Cela nous permet également de capitaliser sur notre expérience dans la robotique de services et de santé, notamment via notre investissement passé dans Aldebaran Robotics. »

Après avoir réalisé une preuve de concept de marche dynamique sur un robot marcheur, Wandercraft implémente maintenant ses techniques de contrôle sur Atalante, son dernier prototype.

Les fonds levés lui permettront de financer cette phase d’implémentation et d’agrandir son équipe de talents tout en préparant les prochaines étapes comme l’indique Alexandre Boulanger, Directeur

Général et fondateur de Wandercraft : « Ce tour de table va accélérer le passage de notre prototype actuel, Atalante, à un produit certifiable et industrialisable. Les expertises d’ECA en robotique et d’Innovation Capital tant sur l’aspect technologique que médical seront précieuses pour préparer dès aujourd’hui cette phase. Par ailleurs, attirer les meilleurs profils est un enjeu majeur pour nous. Wandercraft dispose de nombreux atouts dans cette « guerre des talents ». Notre projet révolutionnaire et les problématiques complexes qu’il engendre sont particulièrement attractifs pour les profils jeunes et pointus qui composent l’équipe. Ce tour de table va nous permettre de compléter cette équipe et d’atteindre notre but encore plus vite. »

L’exosquelette de Wandercraft proposera une gestion autonome de la marche anthropomorphe, une grande capacité d’adaptation à l’environnement extérieur, et des déplacements rapides. Avant sa commercialisation, il sera soumis à des essais cliniques en 2016.

Source : Communiqué de presse

Les investisseurs et experts de l'opération
Investisseur
• INNOVATION CAPITAL  (16)
Toute l'actualité de
• WANDERCRAFT
• ECA GROUP
       Partager sur facebook Partager sur twitter