Partager sur facebook Partager sur twitter

VIVES INTER-UNIVERSITY FUND boucle son second tour à 70 M€

Vendredi 01 mars 2024 à 10h30

Le Fonds Européen d’Investissement a joué un rôle moteur dans la concrétisation de ce second closing.

Avec une capacité d’investissement additionnelle de 38 M€, le fonds pourra lancer une dizaine de start-ups de haute technologie et renforcer son soutien financier à ses sociétés en portefeuille.


VIVES IUF, un fonds d’amorçage européen de haute technologie, annonce aujourd’hui une augmentation de capital de 38M€, qui porte le montant total du fonds à 70 M€. Le Fonds Européen d’Investissement (FEI) participe à cette levée à hauteur de 25 M€ avec les investisseurs historiques et de nouveaux souscripteurs.

Le FEI est actuellement actionnaire de référence de VIVES I (15M€) et de VIVES II (42M€). Il a joué un rôle moteur dans la concrétisation de ce second closing. La capacité d’investissement additionnelle de 38 M€ permettra à VIVES IUF de lancer et de financer une dizaine de start-ups de haute technologie ainsi que de renforcer le soutien financier aux spin-offs et start-ups existantes de son portefeuille.

« Notre collaboration étroite avec le Fonds Européen d’Investissement a facilité ce nouveau closing, » souligne Philippe Durieux, CEO de VIVES. « Vu l’intérêt croissant des investisseurs du secteur, nous visons désormais 75M€ pour la clôture finale au cours du premier trimestre 2024. »

VIVES IUF a noué des liens privilégiés avec cinq universités européennes de rang mondial : l’UCLouvain et la KU Leuven (BE), l’Université de Paris (FR), l’Université de Wageningen (NL) et l’Université du Luxembourg (LU). Outre le financement des spin-offs, VIVES IUF investit également dans des start-ups de haute technologie et dans des spin-outs de groupe industriel.

Avec ces nouveaux fonds, VIVES IUF peut investir jusqu'à 7M€ par société en portefeuille, depuis le pré-amorçage jusqu'à la série B, en se concentrant sur des secteurs tels que la santé humaine (y compris medtech et nutrition), l’agtech et l'ingénierie (y compris aérospatiale). Le fonds est principalement actif en Belgique et dans les pays limitrophes.

A propos de VIVES IUF :

Initié par l'UCLouvain, VIVES IUF joue un rôle clé dans la création des spin-offs et start-ups technologiques. En comblant les besoins de capitaux en phase d’amorçage, VIVES IUF agit comme un catalyseur pour transformer la recherche scientifique en start-ups de croissance. Grâce à l’expérience de l’équipe de gestion, les entreprises du portefeuille de VIVES II ont levé plus de 1,5 milliards d'euros, illustrant la capacité de VIVES à transformer ses start-ups en scale-ups.

Source : Communiqué de presse

Pour en savoir plus : https://www.vivesfund.com
       Partager sur facebook Partager sur twitter
Trouver des sociétés à reprendre dans ce secteur
Holding et exploitation d'un centre de recherche et développement CA : 20.300k€
Les sociétés à reprendre du secteur "Gestion d'actifs" / en Belgique