Partager sur facebook Partager sur twitter

TRANSACTIONS DES ALPES conseille la cession d'ADLIVA

Mardi 31 août 2021 à 12h23 par TRANSACTION DES ALPES

En 2017, Transactions des Alpes orchestre la vente de First Standard à Evian. Les cédants Xavier Vidal et Arnaud Tostivint ont une nouvelle fois confié à Philippe Navaux le soin de transmettre leur entreprise Adliva basée en région parisienne.

Adliva exerce une activité très spécifique de veille concurrentielle, analyse des marchés stratégiques, analyse de l’impact de la pression promotionnelle, positionnement face à la concurrence, analyse quantitative et qualitative des campagnes media dans le domaine de la santé.

Basée à Fontenay sous-Bois, Adliva occupe 15 salariés hautement spécialisés formés pluri-annuellement aux pathologies et marchés de la Santé. Adliva a acquis la confiance des plus grands laboratoires (Astra-Zeneca, Bayer, Boehringer ingelheim, MSD, Merck, Novartis, Pfizer, Glaxosmithkline, Sanofi …
Faisant profiter ses clients de son expertise et de sa compétence, Adliva met régulièrement à disposition son équipe de consultants chargés d'études pour effectuer des recherches et des recommandations sur des problématiques complexes.

Souhaitant profiter de leur retraite, les cédants ont mandaté Philippe Navaux pour rechercher un repreneur qui réunisse à la fois, les compétences entreprenariales et humaines indispensables et une solide formation de marketing et management d’équipe. La crise sanitaire liée au Covid ne rendait pas l’opération aisée.

Regis Pangaud, après une carrière de DG et développeur au sein d’entreprises réputées (Roger Cavailles, Bolton Solitaire, Procter&Gamble ) succède à la tête d’Adliva en cette rentrée.

L’avenir est prometteur pour ce marché de niche hautement sollicité dans un environnement lié au Covid

Pour en savoir plus : http://transactionsdesalpes.fr
Les investisseurs et experts de l'opération
Conseil de l'acquéreur
• SIGNADILE
Conseil du vendeur
• TRANSACTION DES ALPES
  Navaux Philippe Navaux
TRANSACTION DES ALPES
Toute l'actualité de
• ADLIVA
       Partager sur facebook Partager sur twitter
Ils veulent faire des acquisitions dans ce secteur
Études marketing CA Max : 3.000k€
Les acheteurs du secteur "Etudes de marché"