Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

Le distributeur pharmaceutique MCKESSON relève son offre sur CELESIO

Lundi 13 janvier 2014 à 10h25

Le géant américain de la distribution pharmaceutique McKesson a annoncé jeudi avoir relevé son offre d'achat sur son concurrent allemand Celesio et s'être mis d'accord avec le fonds d'investissement Elliott qui menaçait de faire échouer la transaction.

McKesson a rehaussé son offre de 50 centimes d'euro à 23,50 euros par action de Celesio, ce qui constitue sa "meilleure et dernière offre", a-t-il affirmé dans un communiqué. La nouvelle offre, qui court toujours jusqu'à ce jeudi minuit, valorise Celesio à environ 6,2 milliards d'euros, selon un calcul de l'AFP.

La holding familiale allemande Haniel, qui possède 50,01% de Celesio et soutient depuis le début McKesson, a accepté ce prix.

Le groupe américain est en outre parvenu à un accord pour acquérir les obligations convertibles détenues par Elliott, actionnaire minoritaire qui avait rejeté l'offre initiale en raison d'un prix jugé trop bas.

Avec cette nouvelle offre disparaît l'obstacle constitué par Elliott, qui détient environ 25% des parts de Celesio, puisque l'offre publique d'achat de McKesson ne sera validée que si elle est acceptée par au moins 75% de tous les actionnaires.

McKesson avait dévoilé en octobre son intention d'acquérir Celesio, deuxième distributeur pharmaceutique européen, pour 8,3 milliards de dollars, soit 6,1 milliards d'euros, un investissement destiné à asseoir ses ambitions mondiales et accroître son pouvoir de négociations avec les groupes pharmaceutiques.

A la Bourse de Francfort, le titre Celesio était lanterne rouge sur l'indice MDax des valeurs moyennes et lâchait 3,31% à 23,69 euros à 11H45 GMT.

esp/maj/mml
MCKESSON
CELESIO

Copyright © 2014 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn