Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

GOOGLE achète le fabricant de thermostats "intelligents" NEST LABS pour 3,2 Mds$

Mardi 14 janvier 2014 à 09h36

Le géant de l'internet Google a annoncé lundi un accord pour acheter le fabricant américain d'alarmes et de thermostats "intelligents" pour la maison Nest Labs, pour 3,2 milliards de dollars en numéraire.

Nest fabrique notamment des thermostats contrôlables à distance via un smartphone et des détecteurs de fumée qui parlent et s'arrêtent d'un geste de la main.

"Les fondateurs de Nest, Tony Fadell et Matt Rogers, ont construit une équipe extraordinaire que nous sommes ravis d'accueillir dans la famille Google", a commenté le directeur général du géant de l'internet, Larry Page, cité dans un communiqué.

"Ils fournissent déjà des produits incroyables que vous pouvez acheter maintenant: des thermostats qui économisent l'énergie et des détecteurs de fumée ou de monoxyde de carbone qui vous aident à garder votre famille en sécurité", a-t-il ajouté, affichant son intention d'apporter ces derniers "dans davantage de maisons dans davantage de pays".

La transaction devrait être bouclée "dans les prochains mois", sous réserve du feu vert des autorités de la concurrence.

Nest continuera d'opérer sous sa marque distincte et sous la direction de Tony Fadell.

Outre son coeur de métier dans la recherche et la publicité sur internet, Google s'est développé dans d'autres activités comme les téléphones avec son système d'exploitation mobile Android et le fabricant Motorola racheté l'an dernier. Il travaille aussi sur des prototypes de lunettes connectées et de voitures sans chauffeur.

L'action Google grignotait 0,55% à 1.129,11 dollars vers 21H25 GMT dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse de New York.

soe/sl/pre
GOOGLE

Copyright © 2014 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Toute l'actualité de
• Google
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn