Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

DOCAVENUE rachète le site RDVMEDICAUX

Vendredi 22 février 2019 à 16h05

Docavenue, filiale du groupe Cegedim spécialisée dans la téléconsultation de médecins, a annoncé vendredi l'acquisition du site de prise de rendez-vous en ligne RDVmédicaux, qui appartenait à Vivendi, en vue de créer une offre intégrée, à l'image du grand concurrent Doctolib.

Avec ce rachat, dont le montant n'a pas été précisé, Docavenue veut "construire un service pleinement intégré pour assister les médecins" avec à la fois des services de téléconsultation, de gestion d'agenda et de télésecrétariat, a expliqué dans un communiqué Arnaud Billy, le directeur de la société.

Quelque 500 médecins utilisent actuellement l'outil de téléconsultation de Docavenue, qui s'était lancé sur ce marché en novembre, peu après l'entrée en vigueur du remboursement par l'assurance maladie de ces consultations de patients par visioconférence.

L'entreprise met la main sur un réseau de 10.000 praticiens utilisant les services d'agenda en ligne de RDVmédicaux, soit autant de clients potentiels de son offre de téléconsultation.

Docavenue imite ainsi la stratégie intégrée de Doctolib, le géant français de la prise de rendez-vous médicaux en ligne (70.000 praticiens abonnés), qui s'était renforcé l'an dernier dans ce segment en rachetant MonDocteur avant de se lancer à son tour en janvier dans la téléconsultation.

Depuis l'automne dernier, de nombreuses autres sociétés se sont lancées sur ce créneau en plein essor en France, comme la start-up Qare, soutenue par l'assureur Axa, MesDocteurs, liée au groupe mutualiste VYV, ou encore Livi, filiale française du groupe suédois Kry.

La Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam) a prévu de faire en mars un premier bilan chiffré à six mois du nombre de téléconsultations facturées à l'assurance maladie.

Dans ses prévisions budgétaires 2018, le gouvernement avait tablé sur 500.000 actes de téléconsultation en 2019, 1 million en 2020 puis 1,3 million en 2021.

L'engouement de nouveaux acteurs pour la télémédecine est toutefois surveillé de près par l'Ordre des médecins, qui s'était dit en octobre soucieux de combattre "toute tentative d'ubérisation" de la santé.










Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Toute l'actualité de
• DOCAVENUE
Autres articles sur l'opération
22/02/2019 DOCAVENUE rachète le site RDVMEDICAUX
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn