Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

DEFYMED lève 1,2 M€ dans le cadre du développement d’un pancréas bio-artificiel innovant

Mercredi 16 octobre 2013 à 08h30

Fondé par le Centre européen d’étude du Diabète (CeeD), la société de biotechnologie alsacienne Defymed est leader dans l’élaboration de dispositifs médicaux bio-artificiels implantables.

Ses études actuelles portent sur le développement du MAILPAN®, un pancréas bio-artificiel destiné aux personnes atteintes du diabète de type 1.

Aujourd’hui, la start-up annonce une levée de fonds de 1,2 million d’euros auprès du Fonds Lorrain des Matériaux (FLM) et de son actionnaire historique le CeeD.

Ce financement s’inscrit dans le développement de la société et lui permet de préparer son essai clinique européen programmé pour 2015. Récemment labellisée «Entreprise Innovante des Pôles», Defymed a été accompagnée pour ce premier tour de table par le pôle Alsace BioValley et l’incubateur SEMIA.

Un essai clinique européen imminent
Aujourd’hui, près 25 millions de personnes dans le monde sont victimes du diabète de type 1, dont plus de 250 000 en France :
leur pancréas ne produit plus l’insuline indispensable à leur organisme. Actuellement, l’unique traitement consiste en l’apport d’insuline soit sous forme d’injections quotidiennes, soit grâce à une pompe qui l’administre en continue.

Defymed travaille sur une solution permettant aux patients de s’affranchir des inconvénients liés à ces thérapies. Afin de mener à bien les études fonctionnelles et réglementaires du MAILPAN®, l’entreprise vient de lever 1,2 million d’euros.

«Nous sommes ravis d’accueillir le Fonds Lorrain des Matériaux (FLM) parmi nos investisseurs», indique Séverine Sigrist, Présidente et co-fondatrice de Defymed.

«Au-delà de l’aide financière, le FLM nous a permis d’établir un partenariat stratégique en Lorraine afin de valider la sécurité mécanique du MAILPAN®, une étape primordiale pour l’entrée en phase clinique chez l’homme».

Il s’agit pour le FLM d’une réelle opportunité de tisser des liens entre l’Alsace et la Lorraine et d’associer les compétences de ces deux régions en mettant en avant un programme inter-régional innovant.

«J’ai été séduit dès la première rencontre par l’équipe et le projet Defymed. Ces recherches sont en passe de révolutionner la vie quotidienne de millions de diabétiques. Nous avons contribué, avec le Pôle de compétitivité MATERALIA et les services du Conseil Régional de Lorraine, à établir une passerelle entre Defymed et plusieurs sociétés et laboratoires lorrains qui ont développé des savoir-faire complémentaires», précise Laurent Bocahut, Directeur d’Investissement du FLM.

Source : Communiqué de presse, Defymed

Toute l'actualité de
• DEFYMED
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn
Trouver des sociétés à reprendre dans ce secteur
Logiciel médical/système digital pour le suivi à distance du cancer CA : 4.700k€
Les sociétés à reprendre du secteur "Biotechnologie" / en Alsace