Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

DAILYMOTION : Stéphane RICHARD rencontre un investisseur hongkongais

Mercredi 26 novembre 2014 à 14h01

Le PDG d'Orange Stéphane Richard a rencontré mercredi à Hong-Kong des responsables du conglomérat Hutchinson, propriété du milliardaire Li Ka-Shing, et "le sujet de Dailymotion a été abordé" sans toutefois que cela débouche sur des "discussions formelles", a déclaré à l'AFP un porte-parole de l'opérateur, confirmant des informations du Monde.fr.

"II faut d'abord décider quelle est la bonne stratégie avant de trouver le bon investisseur", a indiqué Stéphane Richard, cité par le Monde.fr. Selon le site du quotidien, la rencontre entre le patron d'Orange et Richard Li, fils cadet de Li Ka-Shing, a eu lieu à la demande du magnat hongkongais qui est aussi l'homme le plus riche d'Asie.

L'opérateur historique est à la recherche d'un partenaire pour investir dans le site de vidéos sur internet qu'il contrôle à 100% afin de financer son développement.

Mais Orange n'est pas "encore fixé sur la direction stratégique: passer à un modèle payant ou rester gratuit. Il s'agit donc seulement d'une prise de contact", a précisé le porte-parole d'Orange.

"Cela fait longtemps qu'on dit que nous cherchons un partenariat stratégique sur Dailymotion", a-t-il ajouté, rappelant "que des discussions avaient aussi eu lieu la semaine dernière avec Microsoft".

Selon le Monde.fr, M. Li est président du conseil d'administration de PCCW, une holding qui possède un opérateur mobile honkongais mais aussi des activités dans la télévision payante, ce qui explique son attrait pour la plateforme.

La secrétaire d'Etat au numérique Axelle Lemaire avait déclaré mi-novembre qu'elle n'était pas opposée sur le principe de l'entrée d'un investisseur étranger au capital de Dailymotion.


Copyright © 2014 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Toute l'actualité de
• doublon
       Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn