Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

COSMOPARIS dans les mains de M. COLLAERT et M. LE GUENIC

Vendredi 09 août 2019 à 14h30

Le groupe d'habillement Vivarte (La Halle, Caroll), en difficultés financières malgré une récente restructuration, a annoncé jeudi qu'il allait céder son enseigne de chaussures Cosmoparis à deux spécialistes de la mode et de la distribution qui lui avaient déjà racheté Chevignon.

"Vivarte, groupe français de la mode, de la chaussure et de la maroquinerie, annonce la cession de son enseigne de chaussures Cosmoparis à Stéphane Collaert et Thierry Le Guénic", explique la société dans un communiqué.

"Vivarte poursuit le recentrage de ses activités et de ses moyens humains et financiers sur ses enseignes La Halle, Caroll et Minelli", a précisé Patrick Puy, président de Vivarte, cité dans le communiqué.

En 2018, Cosmoparis avait dégagé un chiffre d'affaires de 18,6 millions d'euros et compte 75 points de vente en Europe.

Mi-juillet, Vivarte avait annoncé qu'il allait passer aux mains de ses créanciers, faute de pouvoir honorer son échéance de remboursement d'octobre, une décision qui inquiète les syndicats.

Le groupe de distribution sort d'un plan de restructuration de trois ans qui l'a vu se séparer de la plupart de ses enseignes (Chevignon, André, Naf Naf, Kookaï, Pataugas...).

C'est d'ailleurs le duo Collaert-Le Guénic, avec un troisième acquéreur, la maison mère du groupe Royer qui a acquis la marque Chevignon en mars.







Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Toute l'actualité de
• VIVARTE
Autres articles sur l'opération
26/08/2019 Le groupe VIVARTE cède son enseigne COSMOPARIS
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn