Partager sur facebook Partager sur twitter

SAFRAN veut racheter l'activité commandes de vol de COLLINS AEROSPACE

Mercredi 26 juillet 2023 à 08h00

L’activité concernée de Collins Aerospace, entité de RTX, est l’un des principaux fournisseurs mondiaux de systèmes d’actionnement et de commandes de vol pour les avions commerciaux et militaires, et les hélicoptères

Cette acquisition serait une occasion unique pour Safran de devenir un leader mondial dans les fonctions critiques de commandes de vol (ATA27) et d’actionnement

Offre en numéraire basée sur une valeur d’entreprise d’1,8 Md$, représentant un multiple de ~14x l’EBITDA 2024E avant synergies, ~10x l’EBITDA 2024E après synergies

Forte création de valeur pour les actionnaires de Safran, avec un effet relutif sur le bénéfice par action dès la première année


Safran annonce le projet d'acquisition des activités de commandes de vol et d’actionnement de Collins Aerospace, des produits à fort contenu technologique et critiques pour les avions commerciaux et militaires, et les hélicoptères. Cette activité emploie environ 3 700 personnes réparties sur huit sites en Europe (en France, au Royaume-Uni et en Italie) et en Asie, avec des ressources en ingénierie et MRO (maintenance et réparation). Elle devrait générer un chiffre d’affaires d’environ 1,5 Md$ et un EBITDA de 130 M$ en 2024E(1).

(1) Estimations de Safran.

Olivier Andriès, Directeur Général de Safran, a commenté : « L’opération envisagée représente une occasion unique de développer notre position dans les fonctions critiques d’actionnement et de commandes de vol. Nos produits, très complémentaires, permettraient de donner naissance à un leader mondial de ces segments de marché, générant un chiffre d’affaires d’environ 1,8 Md$. Cette opération nous permettrait de proposer une offre complète à nos clients et nous placerait en excellente position sur la prochaine génération de plateformes dans un contexte d’électrification croissante des fonctions. Cette activité est en parfaite cohérence avec notre portefeuille de produits et notre ADN : des technologies de pointe, des activités de service récurrentes et une croissance rentable. »

Cette transaction devrait générer des synergies de coûts avant impôt d'environ 50 M$ par an, mises en place progressivement de 2025 à 2028. Celles-ci seraient notamment liées à des économies d’échelle réalisées dans les achats, aux complémentarités dans la recherche et le développement, ainsi qu'à l’internalisation de flux d’approvisionnement et de production. De plus, des synergies commerciales seraient générées grâce à des offres intégrées et à la diversification des clients et des zones géographiques. Celles-ci continueraient au-delà de 2028 avec l’entrée en service des avions de prochaine génération au milieu de la prochaine décennie.

La valeur d’entreprise de 1,8 Md$ représenterait un multiple de ~14x avant synergies de coûts et ~10x après synergies de coûts sur la base de l’EBITDA de 2024E, avec un TRI (taux de rentabilité interne) et un ROCE (rentabilité des capitaux employés) 2028E pour la transaction supérieurs au coût moyen pondéré du capital du Groupe, et aurait un effet relutif sur le bénéfice par action de Safran dès la première année. Dans le cadre du projet d’acquisition, des accords d’approvisionnement à long terme, représentant ~25 % du chiffre d’affaires de l’activité acquise, seraient conclus entre Safran et Collins à des conditions intéressantes. L'opération devrait être entièrement financée par les liquidités disponibles et aurait un impact limité sur l’endettement net du Groupe qui maintient son engagement d’une notation « investment grade » robuste.

Les principaux avantages stratégiques de cette transaction pour Safran sont les suivants :

une offre de produits très complémentaires donnant naissance à l'un des leaders du secteur (chiffre d’affaires combiné d’environ 1,8 Md$ en 2024E) et bénéficiant d’un portefeuille complet – L'activité d’actionnement et de commandes de vol de Collins apporterait à Safran une gamme complète de compétences et de produits, faisant du Groupe un acteur de premier plan doté d’un portefeuille étendu de produits d’actionnement et de commandes de vol ;

Un important potentiel de synergies entre les différents segments de marchés (avions commerciaux et militaires, hélicoptères) avec de solides programmes existants – Ces capacités supplémentaires offriraient à Safran une exposition équilibrée entre les différents segments de clients et catégories de produits, ainsi qu’un positionnement favorable entre les plateformes matures et celles en croissance ;

des compétences complémentaires en matière d’actionnement hydraulique et électromécanique, dotant Safran d’une position favorable pour la prochaine génération d’avions – Les compétences de premier plan de Collins dans le domaine de l’actionnement hydraulique et mécanique se combineraient au savoir-faire de Safran en matière d’actionnement électrique, ainsi qu’en électronique, et donneraient ainsi un avantage au Groupe sur les futurs programmes aéronautiques ;

Un potentiel intéressant de chiffre d’affaires récurrent dans les activités de services – Environ 40 % du chiffre d’affaires proviennent des activités de services, qui dégagent des revenus particulièrement rémunérateurs, et viendraient renforcer la part des services dans les activités de Safran ;

Une création de valeur significative grâce au potentiel de synergies de coûts à court et moyen termes – Des sources de synergies de coûts clairement identifiées, associées à d'éventuelles synergies commerciales supplémentaires.

L’opération envisagée est soumise à la procédure d’information et de consultation des instances représentatives du personnel concernées de Collins et de Safran, ainsi qu’à l’obtention des autorisations réglementaires et aux autres conditions usuelles. Elle devrait être finalisée dans le courant du deuxième semestre 2024.






Source : Communiqué de presse

       Partager sur facebook Partager sur twitter
Ils veulent faire des acquisitions dans ce secteur
Équipementier aéronautique CA Max : 20.000k€
Les acheteurs du secteur "Fabrication de matériel aéronautique"