Partager sur facebook Partager sur twitter

PROLOGIS propose de racheter DUKE REALTY pour 24 mds $

Vendredi 13 mai 2022 à 16h00

Le groupe américain Prologis, spécialisé dans les locaux pour la logistique et les entrepôts, a proposé mardi de racheter la société d'immobilier industriel Duke Realty pour environ 24 milliards de dollars en actions.

Dans une lettre envoyée au PDG de Duke Realty, Prologis offre pour chaque action de l'entreprise 0,466 titre de Prologis, valorisant ainsi son titre à 61,68 dollars, soit une prime de 29% par rapport au cours de clôture lundi.

Prologis, qui profite de l'explosion du commerce en ligne et du besoin en entrepôts, explique dans un communiqué avoir déjà fait plusieurs propositions de rachat depuis novembre, accueillies soit par un certain silence soit par un rejet.

Dans la missive dévoilée mardi, Prologis explique avoir rendu la lettre publique dans la mesure où "de nombreuses conversations privées n'ont pas conduit à un dialogue ou à une réflexion sérieuse".

"Nous sommes persuadés que la combinaison proposée sera une transaction gagnant-gagnant pour les actionnaires des deux entreprises", a souligné le directeur général et cofondateur de Prologis, Hamid Moghadam, dans le communiqué.

L'action de Duke Realty montait de 11,6% dans les premiers échanges de Wall Street mardi tandis que celle de Prologis reculait de 1,9%.
Pour grossir, Prologis a racheté ces dernières années Liberty Property Trust pour 12,6 milliards de dollars en 2019 et DCT Industrial Trust pour 8,4 milliards de dollars en 2018.






Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

       Partager sur facebook Partager sur twitter