Partager sur facebook Partager sur twitter

Marc COUCKE investit dans GREENYARD

Vendredi 16 avril 2021 à 11h56

Avant la fin de l'exercice comptable (mars 2021), comme annoncé précédemment, Greenyard a confirmé que la société avait reçu le soutien et l'engagement nécessaires pour refinancer son encours de dette.

De plus, il a attiré deux investisseurs privés qui se sont engagés à participer à une augmentation de capital réservée de 50 M € au total. À l'avenir, et en tant qu'entreprise leader du secteur, Greenyard s'engage à exploiter en permanence son échelle et à être une force motrice vers un avenir plus sain pour les clients, les consommateurs, les producteurs et notre planète.

Les résultats du troisième trimestre sont prometteurs et exprimant l’ambition, l’annonce d’aujourd’hui marque la prochaine étape du voyage de Greenyard vers une croissance continue et un avenir sain. Greenyard a reçu le soutien et l'engagement des banques ainsi qu'une garantie du gouvernement flamand pour le refinancement intégral de son encours de dette.

De plus, la société a signé un accord avec les investisseurs Alychlo NV (société d'investissement contrôlée par M. Marc Coucke) d'une part, et M. Joris Ide d'autre part, pour une augmentation de capital totale de 50 millions d'euros. Monsieur Marc Coucke sera également nommé membre du Conseil d'Administration.

Cette nouvelle structure du capital se traduit par un ratio d'endettement d'environ 3,0x par rapport aux prévisions précédentes de 3,5x d'ici la fin de l'exercice, qui se termine ce mois-ci (mars 2021).

Associée aux solides performances de Greenyard au cours des dernières périodes, cette étape importante permet à l'entreprise de se concentrer pleinement sur la poursuite de sa croissance et sur l'exécution de ses ambitieux plans à long terme.

En un mot :

Le consortium de banques de Greenyard et le fonds d’investissement du gouvernement flamand Gigarant soutiennent et s’engagent à refinancer l’encours de sa dette.

Le nouvel accord est conclu pour trois ans avec une option de prolongation d'un an, se traduisant par une structure de financement stable pour les années à venir qui permettra à l'entreprise de réaliser ses ambitions à long terme.

Le nouveau financement couvre le refinancement de la dette bancaire actuelle, ainsi que le refinancement de l'emprunt convertible de 125 M €.
Les investisseurs privés se sont engagés à participer à une augmentation de capital réservée de 50 M € au total.

La nouvelle structure du capital se traduit par une baisse du ratio d'endettement net qui sera d'environ 3,0x (pré-IFRS 16) d'ici la fin de l'exercice (mars 2021), par rapport aux prévisions précédentes de 3,5x.

Source : Communiqué de presse

       Partager sur facebook Partager sur twitter
Trouver des sociétés à reprendre dans ce secteur
Commerce primeur de fruits et légumes (détail) - 2 points de ventes CA : 1.050k€
Les sociétés à reprendre du secteur "Fruits et légumes" / en Belgique
Ils veulent faire des acquisitions dans ce secteur
Négoce et transformation de produits à base de fruits CA Max : 10.000k€
Les acheteurs du secteur "Fruits et légumes"