Partager sur facebook Partager sur twitter

Les activités amont GNL d'ENGIE vont être cédées à TOTAL

Le plan de transformation d'Engie vient de franchir une étape majeure avec l'annonce ce mercredi après Bourse d'une offre ferme et irrévocable de Total pour l'acquisition des activités amont GNL (gaz naturel liquéfié) de l'énergéticien.

Le géant pétrolier devra débourser 2,04 milliards de dollars, incluant un complément de prix pouvant aller jusqu'à 550 millions de dollars qui sera versé sous certaines conditions.

Engie conservera ses activités aval GNL, notamment les infrastructures de regazéification et la commercialisation de GNL de détail aux clients finaux, et accélérera même son développement dans ce domaine. Le groupe aspire en effet à se focaliser sur ses 3 métiers clefs, à savoir la production d'électricité bas carbone, les infrastructures - notamment de gaz - et les solutions aval intégrées pour ses clients.

Il va en outre se doter d'une entité dédiée au développement de l'hydrogène renouvelable et a signé un autre accord en vertu duquel il devient le fournisseur prioritaire de Total pour le biogaz et l'hydrogène renouvelable. Plus précisément, ledit accord prévoit, pour une durée initiale de 10 ans, qu'Engie devienne son fournisseur prioritaire pour tout nouveau projet d'approvisionnement de ses projets en hydrogène d'origine renouvelable et en biogaz.

Comme indiqué par le géant pétrolier dans son communiqué, la cession des activités amont GNL d'Engie pourrait être finalisée dans le courant de l'année prochaine.


Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

       Partager sur facebook Partager sur twitter