Partager sur facebook Partager sur twitter

La startup Big Data et sémantique TRENDSBOARD lève des fonds

Trendsboard vient d'opérer une nouvelle levée de fonds auprès d'investisseurs privés.

Ce tour de financement, auquel les investisseurs historiques ont également participé, a permis à Trendsboard de constituer un board composé de personnalités aux compétences très complémentaires. Parmi les nouveaux associés membres du board : Claude Posternak (L'Important, La Matrice, Le baromètre Posternak/Ifop), Arnaud Massonnie (co-fondateur et DG de l'agence data Fifty Five, ancien directeur de la stratégie et des opérations Europe du Sud chez Google), Ludovic Blécher (directeur du Fonds Google pour la Presse, ancien rédacteur en chef à Libération), Catherine Barba et Arnaud Chiaramonti (Catherine Barba Group), Antoine Meunier (ancien DGA de FullSix), Matthieu Stefani (co-fondateur de l'agence digitale Cosa Vostra, de l'agence de presse participative CitizenSide et de la société IronCards).

Fondée en 2013 par Benoît Raphaël (fondateur du Post.fr, du Plus du nouvel Observateur et du Lab d'Europe1), Jean Véronis (chercheurs en intelligence artificielle), Thomas Mahier (ingénieur big data) et Julien Tauvel (fondateur de l'agence de digital marketing Duckbill), Trendsboard est une start-up big data et sémantique. Elle rassemble des compétences aux confluents de la sémantique, de la technologie, du marketing et des contenus. A sa création, Trendsboard avait déjà levé 500K€ auprès d'investisseurs privés.

La société propose une solution d'analyse prédictive des tendances et des centres d'intérêt des communautés sur les réseaux sociaux, vendue par abonnement. Lancée en avril 2013, la version béta de Trendsboard a été adoptée par plus de vingt médias en France, parmi lesquels L'Equipe, Le Point, L'Express, Metronews, iTélé, le nouvel Observateur, le groupe Marie-Claire ou encore Eurosport.

Cette nouvelle levée permettra de soutenir le lancement de la V1 de Trendsboard, annoncée pour octobre 2014 et d'attaquer le marché des marques. Aujourd'hui, plusieurs marques sont déjà clientes de la solution Trendsboard. Parmi elles Orange, Arval, Reputation Squad ou encore Publicis Conseil.

"Aujourd'hui, tout le monde est média", constate Benoît Raphaël, président de Trendsboard. "Les marques deviennent médias, mais aussi les consommateurs. Il est donc urgent pour les marques de mieux connaître leurs communautés cibles, sur la base de données objectives, pour savoir comment leur parler et engager une relation pérenne avec elles.

"De nombreuses solutions sur le marché proposent déjà de mesurer le bruit sur les réseaux sociaux, mais aucune ne permet aux marques de donner du sens à ce bruit. C'est ce que propose désormais Trendsboard. Grâce à ses algorithmes sémantiques et son intelligence artificielle, sa solution peut analyser les centres d'intérêt et de préoccupations des consommateurs et prédire les tendances dans les conversations qui les animent, afin d'aider les marques à anticiper et à reprendre l'initiative sur les médias sociaux."


Source : Communiqué Trendsboard

       Partager sur facebook Partager sur twitter