Partager sur facebook Partager sur twitter

La marque de vêtements PATATAM lève 7 M€

Mardi 29 juin 2021 à 15h32

Patatam lève 7 M€ en faisant entrer à son capital trois fonds d’impact européens Quadia, Creas et Colam Impact.

‐ Patatam noue un partenariat avec le Groupe BEAUMANOIR, en vue de proposer une offre globale de recyclage aux vêtements collectés dans ses magasins Cache Cache, Bonobo, Bréal et Vib.

‐ Patatam automatise son stock avec la solution Exotec et va ouvrir 2 entrepôts supplémentaires.

Afin de poursuivre son développement et de renforcer sa place de leader européen de la mode de seconde main en B2B, Patatam boucle un financement de 7 millions d’euros porté par Quadia, Creas et Colam Impact. Ce financement sera essentiellement consacré au renforcement et au développement de sa chaine d’approvisionnement afin de pouvoir répondre à la demande toujours plus importante de ses partenaires généralistes (Auchan France, Auchan Pologne, Système U, Cora France, Cora Belgique, Carrefour France, Carrefour Espagne, Leclerc), spécialisés (Kiabi, Gémo, Décathlon) et de l’E‐commerce (Spartoo, Kiabi Seconde Main, Auchan Marketplace, Leclerc Marketplace).

« Nous sommes très heureux d’embarquer Quadia, Creas et Colam Impact dans l’aventure Patatam ! Ces 12 derniers mois ont validé notre virage stratégique en devenant l’acteur incontournable de la mode de seconde main en B2B. Nos solutions de revente et collecte sont désormais intégrées chez plus d’une quinzaine d’enseignes différentes et dans plus de 300 magasins répartis en France, Belgique, Espagne et Pologne ! L’arrivée de Quadia, Creas et Colam Impact va nous permettre de développer notre outil logistique, indispensable pour soutenir la demande de nos clients, mais aussi de s’appuyer sur leur expertise en matière de gestion de l’Impact environnemental et sociétal, indispensable pour croître tout en gardant un impact positif ! » Eric Gagnaire, Co‐fondateur et Président de Patatam.


« Patatam offre un modèle de consommation de la mode à la fois modéré, à faible impact environnemental et inclusif. Il répond à tous les enjeux économiques, sociaux et environnementaux de cette décennie et ouvre de vraies perspectives de transformation de la chaine de valeur en impliquant et responsabilisant les différentes parties prenantes. Encore une fois nous sommes ravis d’accompagner une entreprise performante à construire une Economie Régénératrice à l’échelle européenne » Marion Schuppe, Directrice d’Investissement de Quadia.

«Patatam a le potentiel de devenir l'une des entreprises emblématiques de l'impact social et environnemental en Europe. Par l'engagement de ses fondateurs en faveur de la durabilité, par la proposition de valeur circulaire pour ses consommateurs, ses clients retail et pour l'industrie de la mode, et pour l'accent mis sur la génération d'un impact social en facilitant l'emploi et le développement des personnes en risque d'exclusion sociale. Nous sommes très heureux de soutenir l'expansion de la société depuis la France vers l'Espagne puis au reste de l'Europe. Patatam est une référence claire dans le portefeuille de notre fonds Creas Impacto et un investissement qui inspire et reflète notre vision de la construction d'un monde riche de sens.» Lorenzo Guerra, Investment Associate chez Creas.

« Patatam propose une triple création de valeur, environnementale, sociale et économique, à même de contribuer aux grands défis auxquels notre monde bouleversé fait face. Par sa capacité à mobiliser toutes les parties prenantes de la chaîne, Patatam sera un acteur clé du changement systémique d’une industrie en pleine révolution. Colam Impact est particulièrement fier d’accompagner Eric Gagnaire, Rudy Secundino et leur équipe dans cette ambition. » Augustin Debiesse, Président de Colam Impact.

Dans le même temps, Patatam et le Groupe BEAUMANOIR scellent un partenariat : les marques Cache Cache, Bonobo, Bréal et Vibs ont mis en place depuis 1 an un dispositif de collecte de vêtements de seconde main. Cette démarche qui s’inscrit plus que jamais dans l’air du temps, offre ainsi la possibilité aux clients de recevoir un bon d’achat en magasins, en échange de produits textile, toutes marques et en bon état.

« Nous sommes satisfaits de pouvoir généraliser ce dispositif de collecte contre bons d’achats à nos 1 000 points de vente et assurer par le biais de ce partenariat, une nouvelle vie à ces produits. Nous espérons que, par cette démarche et ce partenariat exclusif, nous contribuerons à encourager le développement de l’économie circulaire et à sensibiliser les consommateurs quant à l’importance de donner une seconde vie à leurs vêtements qu’ils ne mettent plus » Jérôme Drianno, Directeur Général Groupe Beaumanoir.

Pour accélérer la croissance des ventes à travers ses partenaires actuels et futurs distributeurs et en ligne, Patatam va renforcerson outil logistique etse rapprocher de ses clients. L’entreprise qui possède déjà un entrepôt de 3 500 m² dansle Sud‐Ouest et emploie actuellement 120 collaborateurs, va ainsi y déployer la solution d’automatisation desstocks d’Exotec . Cela permettra à plein régime d’envoyer 750 000 articles par mois et porter la profondeur stock à plus de 500 000 articles. Toujours sur ce site, les effectifs seront passeront à 250 collaborateurs d’ici la fin de l’année.

De plus, dans la volonté d’optimisation logistique mais aussi de réduction de son empreinte carbone, Patatam va ouvrir un second entrepôt de 3 500 m² dès Juin 2021 à Morlaàs (64) qui sera dédié à son activité e‐commerce (site en propre et marketplaces partenaires). Lors du 1er trimestre 2022, un troisième entrepôt de plus de 10 000 m² dans la région Lilloise sera dédié au retail physique notamment pour servir les magasins des enseignes Auchan, Kiabi, Cora très bien implantées dans la région du Nord ainsi qu’en Belgique. Ce dernier sera également équipé de la solution Exotec.

« Cette crise a été un accélérateur de tendances et la mode de seconde main en bénéficie. Nous répondons à un double enjeu : une baisse du pouvoir d’achat et la détérioration de l’impact environnemental du secteur. Depuis l’entame de notre pivot stratégique début 2020, les partenariats se multiplient et s’étendent au niveau national et européen pour certains. Cette levée de fonds, avec des fonds d’investissement d’impact européens, nous permettra de rendre notre logistique à la pièce unique la plus efficiente possible et de garantir à nos partenaires d’être réapprovisionnés sur des délais très courts tout en maintenant notre niveau de qualité et en maitrisant l’impact environnemental : la clé du marché de la mode d’occasion !

Nous sommes très honorés de la confiance apportée par Quadia, Creas et Colam Impact, ainsi que de nos partenaires bancaires : la Société Générale , la BNP Paribas, et surtout le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne (CAPG). A l’image du CAPG qui souligne notre impact sur le territoire, la région Nouvelle-Aquitaine nous accompagne pour la création d’emplois et notre contribution à la transition écologique.

Grâce à cette levée, nous entamons désormais une forte phase d’accélération où toute l’équipe Patatam est pleinement mobilisée ! » Rudy Secundino, DAF et associé.

La Région Nouvelle Aquitaine soutient aussi activement le développement de Patatam en octroyant une subvention de 455 k€ à la société afin de l’aider à supporter ses investissements importants et à former les 130 nouveaux collaborateurs qui seront embauchés dans les 6 prochains mois.

Source : Communiqué de presse

Toute l'actualité de
• PATATAM
       Partager sur facebook Partager sur twitter