Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

L'éditeur de logiciels pour agriculteurs TER'INFORMATIQUE rachète MAGNUM INFORMATIQUE

Vendredi 25 octobre 2013 à 08h30

La société marnaise TER’Informatique a signé un protocole avec la SARL sparnacienne Magnum Informatique pour racheter 100 % de ses parts.

Les interlocuteurs restent les mêmes et c’est dans la synergie des différentes actions que les clients et prospects de TER’Informatique et de Magnum Informatique trouveront encore plus de services et de compétences.

Par ce rachat, TER’Informatique, spécialiste de l’informatisation de l’entreprise agricole et viticole, filiale du Groupe FDSEA 51, renforce sa position régionale et nationale d’éditeur et de diffuseur de logiciels et matériel.

Les trois associés de Magnum Informatique souhaitent que leur clientèle ait une bonne visibilité sur l’avenir à moyen et long terme. L’ancien gérant, José Vialet, s’impliquera personnellement dans la réussite de ce projet commun.

Les deux entités ont de nombreux points communs qui les ont conduites à s’unir : une très bonne connaissance de la viticulture champenoise, une solide expertise métier et des cultures clients très proches, basées sur l’écoute, la proximité et la réactivité.

La complémentarité de leurs gammes de produits, de la gestion de cave à la traçabilité en passant par la gestion commerciale, la paie et la comptabilité, permettra de proposer au marché une offre globale experte répondant aux besoins tant des vignerons que des grands comptes (Maisons de Champagne, coopératives, courtiers, etc.).

L’ensemble des collaborateurs intégrera ce projet. Éric Viron, actuel directeur délégué de TER’Informatique, aura à coeur de valoriser les hommes et les compétences afin de maintenir la satisfaction des clients.

Source : Communiqué de presse Ter'Informatique

       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn
Ils veulent faire des acquisitions dans ce secteur
Editeur métier, équipement de la maison, coopératives agricoles CA Max : 5.000k€
Les acheteurs du secteur "Logiciels B2B"