Partager sur facebook Partager sur twitter

Jean COLLINET lève 1,5 M€ pour sa première startup LUCKY WAY

Lundi 04 octobre 2021 à 16h00

Après un test prometteur, ce jeune entrepreneur bruxellois prépare le lancement d'un nouveau produit et recrute.

L'objectif ? Mettre en relation des personnes à la recherche d'expériences extraordinaires avec des marques proposant des moments de vie uniques.

L'application (beta) est disponible depuis fin 2020 et comptabilise déjà 15.000 utilisateurs.

Une centaine d’entreprises (Thalys, Lime, Exki, UGC,...) ont également rejoint la plateforme, profitant ainsi d'un nouveau canal de communication.

Un virage à 180 degrés...après un lancement réussi

Alors que les objectifs de départ semblent avoir été largement atteints, le concept va beaucoup évoluer dans les prochaines semaines...

"J'ai toujours considéré ces premiers mois comme un test grandeur nature; le concept était inédit, je voulais valider certaines hypothèses. Cette phase étant réussie, je souhaite aller plus loin, proposer des cadeaux de plus en plus extraordinaires, intensifier l'expérience de jeu et créer la première marketplace gamifiée” déclare Jean Collinet, CEO.


Une équipe qui va s’agrandir

Pour le développement de ce nouveau produit, l’entreprise prévoit de recruter une dizaine de collaborateurs dans les douze prochains mois, tant au niveau commercial et opérationnel que technique.

"Je recherche des gens extrêmement talentueux et ambitieux qui rêvent de construire une grande boîte". Jean Collinet, 21 ans, fondateur.



Un parcours atypique

Espoir sportif depuis son plus jeune âge, Jean a 18 ans lorsqu'il décide de poursuivre son rêve : devenir joueur de tennis professionnel. Encadré par Jacques Borlée et les frères Rochus, il voyage à travers le monde pour participer à des tournois internationaux. Cette même année, il lance, avec un ami, une mini entreprise : Break Ball. Il remporte le “Deloitte innovation Award” et choisit d’emprunter un nouveau chemin, celui de l’entrepreneuriat qui, à 19 ans, le mènera à la création de sa première entreprise : Lucky Way.

"J'aime l'idée de création mais n'ai jamais eu le moindre talent pour être artiste ; l'entrepreneuriat me semblait être une forme d'art plus accessible" déclare le jeune entrepreneur.


Un entourage de luxe

Parmi les investisseurs de ce récent tour de table, on retrouve notamment Bernard Marchant (Rossel), Pierre Lagrange (GLG), Olivier Coune (Marcolini), Olivier Witmeur (Start Lab), Jérôme Gobbesso (New Pharma), Gilles Collet & Sébastien Van Vyve (Sparkers), Eric Deltour (Dechert), Digital Attraxion...de quoi permettre à cette jeune pousse de voir grand.

Dès 2022, Lucky Way s’envolera vers l’international...Londres, Berlin et Paris sont dans le viseur de ce jeune homme atypique.

Source : Communiqué de presse

Toute l'actualité de
• LUCKY WAY GAME
       Partager sur facebook Partager sur twitter