Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

EDENLY accueille CICLAD à son capital

Vendredi 04 septembre 2020 à 10h00

Ciclad a pris une participation minoritaire dans la société Edenly, l’un des leaders de la vente en ligne de bijoux précieux. Cet investissement est réalisé par le bureau de Ciclad à Lyon aux côtés du dirigeant-fondateur Edwin Suzor, dans le cadre d’une opération de rachat de titres.

Edenly conçoit tous ses modèles exclusifs de bijoux or et diamants notamment bagues, alliances ou bagues de fiançailles, distribués exclusivement sur son site Internet. Elle développe également des outils de création sur mesure, grâce à son module « Create » en 3D qui permet au client de concevoir son propre bijou. Edenly est reconnue pour son niveau de qualité et de service tout en proposant les prix les plus accessibles, lui permettant d’obtenir des taux de satisfaction et de recommandation inégalés. La société vend dans le monde entier grâce à son site internet en 8 langues, et principalement en Europe (France, Allemagne, UK, Italie, Espagne…). Elle a réalisé un chiffre d’affaire de plus 8 M€ en 2019.

Créée en 2008 par Edwin Suzor au sein du groupe Christian Bernard (à cette époque leader français de la fabrication de bijoux), Edenly a été rachetée à 100% par son dirigeant en 2015. Le souhait du dirigeant était de s’associer à un investisseur financier capable d’accompagner Edenly dans une nouvelle phase de développement plus active, notamment sur d’autres modes de distribution et des gammes de produits complémentaires, et ce aussi bien par croissance organique qu’externe.

Source : Communiqué de presse

Les investisseurs et experts de l'opération
Investisseur
• CICLAD (32)
Toute l'actualité de
• EDENLY
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
Trouver des sociétés à reprendre dans ce secteur
Vente en ligne d'accessoires de mode et de bijouterie CA : 60k€
Les sociétés à reprendre du secteur "E-commerce" / en Suisse
Ils veulent faire des acquisitions dans ce secteur
Vente en ligne CA Max : 50.000k€
Site e-commerce CA Max : 5.000k€
Les acheteurs du secteur "E-commerce"