Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

CUMUL.IO lève 3.5 M € pour devenir le futur leader de l'analyse embarquée

Mercredi 30 décembre 2020 à 12h00

Cumul.io, la pierre angulaire des tableaux de bord dans d'autres applications SaaS, a annoncé un nouveau cycle d'investissement de 3,5 M €, dirigé par Axeleo Capital, LRM et SmartFin, qui ont mené leur cycle d'investissement précédent.

Les co-fondateurs Karel Callens, Haroen Vermylen et Thomas De Clerck ont ​​lancé la société il y a 5 ans en Belgique, et ont connu une croissance exponentielle depuis le lancement de leur offre d'analyse embarquée il y a 2 ans. Plus de 190 entreprises SaaS dans 30 pays utilisent Cumul.io pour accélérer considérablement le développement des fonctionnalités analytiques dans leur application, réduisant leur délai de mise sur le marché de plus de 6 mois à environ quelques jours.

L'interface intuitive de la plateforme low-code pour créer et intégrer des tableaux de bord a conduit à sa position dominante dans le créneau Analytics SaaS, avec des références clients telles que Dixa, WorkMarket et Selligent Marketing Cloud. Avec un taux de croissance annuel constant de + 100% au cours des dernières années et une projection égale pour 2020 malgré la pandémie, Cumul.io voit un avenir radieux.

«Nous sommes vraiment convaincus de la croissance de Cumul.io en tant que futur leader de l'analyse intégrée au niveau mondial», déclare Eric Burdier, associé fondateur d'Axeleo Capital. «Leur interface conviviale, combinée aux approches API-first et Cloud-first, fait de la plate-forme une solution unique en son genre pour les CTO et les CPO. Ajoutez à cela leur modèle de tarification basé sur l'utilisation perturbatrice qui élimine le coût des licences par client final, et vous avez une recette garantie pour réussir. »

Basée à Louvain, Cumul.io a de solides racines en Europe et grâce à son bureau de New York, 25% du chiffre d'affaires total de Cumul.io est généré sur le marché américain. Le financement sera utilisé pour continuer à accroître leur présence sur le marché mondial, avec un accent particulier sur l'Europe (Royaume-Uni, FR, DE) et les États-Unis. En outre, ils accéléreront l'exécution de leur feuille de route, qui comprend une technologie de nouvelle génération telle que leur éditeur de tableau de bord intégrable et un tout nouveau moteur de requête, capable d'ingérer et d'analyser de grands ensembles de données à une profondeur et à une vitesse inégalées. Stijn (Stan) Christiaens, co-fondateur et directeur technique de Collibra, une licorne européenne de logiciels bien connue, poursuit son rôle d'administrateur indépendant.

«Nous prenons un leadership fort en Europe, grâce à notre siège à Louvain et à un nouveau bureau à Genk. Pour accélérer nos plans d'expansion mondiale, notre bureau américain en pleine croissance jouera un rôle clé pour gagner du terrain sur le marché américain. Nous visons à doubler la taille de l'équipe sur nos principaux marchés: nous recrutons activement un Product Marketer et prévoyons d'embaucher de nouveaux membres dans les ventes, le marketing et le support client, à la fois en Europe et aux États-Unis », déclare Karel Callens, PDG sur Cumul.io.

À propos de Cumul.io

Cumul.io est une société de logiciels de visualisation de données, fournissant une plateforme low-code pour l'analyse de données avec une intégration transparente dans d'autres plateformes ou applications SaaS. Construit par les deux premiers fondateurs, Karel Callens et Haroen Vermylen, Cumul.io répond à la demande croissante d'outils d'analyse et d'intégration de données faciles et accessibles .

Depuis 2016, Cumul.io est soutenu par l' accélérateur imec.istart et le programme d'incubateur Telenet Kickstart . En 2017, il a clôturé un premier tour de table de 500.000 euros.

Source : Communiqué de presse

Les investisseurs et experts de l'opération
Investisseur
• AXELEO CAPITAL (27)
Toute l'actualité de
• CUMUL.IO
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn
Ils veulent faire des acquisitions dans ce secteur
Développement de logiciels CA Max : 15.000k€
Éditeur de logiciels CA Max : 5.000k€
Les acheteurs du secteur "Progiciels"