Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

ALEXANDRE FREZAL NUMERIQUE lève 200 k€

Vendredi 17 février 2017 à 10h44

Afin de soutenir le développement de son activité, la PME toulousaine ALEXANDRE FREZAL NUMERIQUE lève 200 000 € auprès de MPCROISSANCE.

Créée en 1998, l’entreprise familiale dirigée par Eric MERLEAU commercialise des moyens d’impression numérique, avec une spécialisation dans les solutions d'impression numérique sur textiles, objets et photos.

Sur un secteur très concurrencé, AFN a su se réinventer et a conçu une solution innovante sur mesure de personnalisation d’objets en boutique pour ses clients.

Cette offre de produits intègre un logiciel, des imprimantes, un SAV une Hotline et un accompagnement en marketing et communication. De façon automatisée et simplifiée, le logiciel Print+ utilise différentes technologies d'impression (Photo, Impression UV, Sublimation, Impression Textile, Broderie), associées aux différents supports.

Ce concept qui a très vite reçu un accueil favorable de la plupart des enseignes de GSA et de GMS spécialisées, permet aux clients des magasins d’obtenir en quelques minutes un mug, un cadre photo, une coque de smartphone ou un tee-shirt imprimé avec leurs propres photos.

Devant le succès des premiers corners installés, de grands noms de la distribution accélèrent et déploient un réseau de boutiques d’impression. C‘est le cas de Carrefour, Décathlon et bientôt FNAC.

ALEXANDRE FREZAL NUMERIQUE compte aujourd’hui 13 salariés pour un chiffre d’affaires de 4 M€ et affiche des perspectives de croissance significatives. Dans le cadre de son plan de développement, une dizaine de recrutements est annoncée pour poursuivre la croissance et renforcer la diffusion de ses solutions auprès de la grande distribution.

Source : Communiqué de presse

Les investisseurs et experts de l'opération
Investisseur
• IRDI SORIDEC GESTION ()
Toute l'actualité de
• ALEXANDRE FREZAL NUMERIQUE
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn
Ils veulent faire des acquisitions dans ce secteur
Sérigraphie textile et broderie CA Max : 1.200k€
Les acheteurs du secteur "Imprimerie"