Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

850 k€ pour l’outil de correction orthographique MERCIAPP

Lundi 10 mai 2021 à 18h00

MerciApp, l’outil de correction orthographique et d’aide à l’écriture, lève 850 000 euros auprès du fonds ISAI (Blablacar, 360 Learning, Evaneos) et de business angels. Une Levée de fonds qui va permettre à la start-up Française de partir à la conquête des 300 millions de francophones à travers le monde. Forte de 15 000 utilisateurs conquis en seulement 7 mois, la société veut accélérer le développement de son produit et de sa base d’utilisateurs.

Une croissance soutenue par la progression des échanges écrits

MerciApp propose d’identifier en quelques clics les fautes d’orthographe, de grammaire et de conjugaison, de typographie, ainsi que les tournures de phrases maladroites. La solution suggère également des corrections applicables en un clic pour chaque erreur, ainsi qu’une explication détaillée pour permettre à ses utilisateurs d’améliorer leur orthographe.

Le produit bénéficie d’une croissance rapide portée par l’augmentation des échanges écrits dans le cadre professionnel (notamment liés au télétravail) et par les difficultés que rencontre une part grandissante de francophones à maîtriser les règles de la langue française dans leur quotidien (par e-mail et sms, sur les différentes messageries).

Arthur Ollier, le fondateur de MerciApp, raconte comment l’idée lui est venue : “Lors d’une réunion commerciale avec plus de 10 personnes autour de la table, nous avons analysé les performances de vente d’un employé dont les chiffres étaient moins bons que les autres. Très vite, nous avons constaté que ses messages de prospection étaient truffés de fautes d’orthographe. S’en est suivi un gros malaise dans la salle car on a tout de suite compris pourquoi il n’obtenait pas de réponse et faisait moins de chiffres d’affaires que les autres. C’est à ce moment-là que j’ai compris l’impact de l’orthographe sur la crédibilité et son importance au quotidien.”

Une technologie fiable et unique

MerciApp s’appuie sur un moteur de correction unique développé par une équipe de 10 experts (ingénieurs et linguistes) depuis 30 ans. Mêlant analyse profonde du langage et algorithmie de pointe, l’outil propose une qualité et une rapidité de correction unique sur le marché et réservée jusque-là aux professionnels de l’écrit (salles de rédaction, correcteurs, etc.)

Côté utilisateur, MerciApp s’installe en deux clics sur n’importe quel navigateur web et permet de corriger ses écrits directement sur la plupart des outils en ligne (boîte e-mail, réseaux sociaux, outils de rédaction, etc. Son ergonomie et ses explications simples permettent une installation rapide et une utilisation simple.

L’outil s’appuie donc sur une combinaison unique de technologie linguistique et des technologies web les plus récentes pour permettre au plus grand nombre de mieux communiquer à l’écrit.

Et la société ne compte pas s’arrêter là. D'ici 2023, MerciApp ambitionne le recrutement de 80 collaborateurs. Ils auront pour mission de rendre le produit utilisable sur l’ensemble des outils de rédaction du quotidien (Suite Office, Notion, etc. Ils permettront également de renforcer les capacités d’aide à la rédaction du produit (suggestion de synonymes, reformulation de phrases, etc.)

La start-up souhaite conquérir 100 000 utilisateurs d’ici la fin de l’année 2021.

Une équipe fondatrice composée d’entrepreneurs et d’experts

L’équipe compte 6 cofondateurs âgés de 28 à 67 ans.

Arthur Ollier, CEO. À 30 ans, Arthur a déjà monté et revendu deux entreprises. Son dernier succès ? Datananas, revendu au groupe Sarbacane.

Hervé Droit, CTO front-end. Ingénieur EPITA, Hervé a refusé un poste chez Apple à sa sortie d’école pour se lancer dans l’entrepreneuriat.

Eric Ly, CTO back-end. Ingénieur Epitech, Éric a fait de la recherche pendant 7 ans à l’EPITA avant se lancer dans l’univers des start-up.

Nathan Thomassin, responsable produit. Nathan a notamment fait ses armes chez Taleez et a accompagné plusieurs start-up avant de s’investir dans MerciApp.

Roger Rainero, directeur recherche et développement. Pionnier de l’analyse informatique du langage, Roger a co-fondé avec Wanda la société Diagonal au début des années 1990. Ils ont mis au point une technologie de correction inégalée pour le Français.

Wanda Rzewuski, directrice de la linguistique. Directrice générale de Diagonal, Wanda a mis l’éditeur de logiciels sur le devant de la scène francophone.


Source : Communiqué de presse

Les investisseurs et experts de l'opération
Investisseur
• ISAI (44)
Toute l'actualité de
• MERCIAPP
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn