Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

1 M€ pour LINGUA CUSTODIA

Jeudi 19 septembre 2019 à 08h00

Au sein du marché mondial de la traduction, estimé à 39 milliards d’euros, la traduction financière représente 2,6 milliards d’euros. En Europe, ce marché s’élève à 927 millions d’euros dont 196 millions rien qu’en France.

Un développement porté notamment par une exigence accrue de transparence de la part des régulateurs et l’augmentation des créations de produits financiers. Or, à l’heure actuelle, les solutions de traduction disponibles sont longues, coûteuses, et n’ont plus la capacité d’absorber cette croissance continue.

Créée en 2011 par Olivier Debeugny, Lingua Custodia est la 1ère solution de traduction automatique spécialisée dans le secteur de la finance.

Riche de plusieurs années de collecte et de classification de données linguistiques financières, Lingua Custodia propose des moteurs de traduction intelligents, fonctionnant grâce au Machine Learning, une technologie d’Intelligence Artificielle.

La fintech propose trois niveaux de services, tous accessibles via une plateforme web sécurisée :

Une gamme de moteurs de traduction automatique spécialisés par types de document (prospectus de fonds, rapports annuels, analyse financière, …)
Des moteurs de traduction automatique sur mesure permettant d’apprendre le vocabulaire spécifique employé par une institution financière et de personnaliser ses traductions
Un service original combinant traduction automatique et post-édition humaine pour des traductions finalisées, prêtes à l’emploi.
Membre fondateur de France Fintech et labelisée par Finance Innovation depuis 2014, Lingua Custodia compte parmi ses clients plusieurs dizaines de grandes à très grandes institutions financières européennes et déjà quelques clients en Asie.

Accompagnée par WeLikeStartup, sous la supervision de Guillaume Siffelet, Chargé des Investissements, Lingua Custodia a levé plus de 300 000€ au sein du réseau Investessor et du Club des Business Angels Indépendants (CBAI).

Les Business Angels Patrick Mamou-Mani et Marie-Catherine Boinay ont instruit le dossier de Lingua Custodia et ont immédiatement apprécié le socle R&D fort de la startup qui lui confère son avance technologique : « Lingua Custodia applique l’Intelligence Artificielle, avec le système le plus évolué qui existe (réseaux neuronaux), au sujet de la traduction de la documentation financière. Les gains observés en termes d’économies, de temps consacrés par des personnels hautement qualifiés et de qualité convainquent des clients en nombre croissant. Le succès de cette levée de fonds récompense ainsi la ténacité et les performances d’Olivier Debeugny et de toute l’équipe de Lingua Custodia.»

Ces fonds ont été complétés par des Business Angels indépendants et les actionnaires historiques.

Olivier Debeugny, Président de Lingua Custodia :

« Je remercie sincèrement Guillaume, Marie-Catherine et Patrick pour leur indéfectible soutien et accompagnement bienveillant. Je me félicite également du vote de confiance renouvelée des actionnaires historiques de Lingua Custodia et accueille avec joie nos nouveaux actionnaires. Cette levée de fonds a dépassé l’objectif que nous nous étions fixés, preuve que nos fondamentaux et notre stratégie de développement ont su convaincre de nombreux investisseurs expérimentés. »

Les fonds levés permettront d’accélérer le développement commercial en Europe – avec notamment l’ouverture d’un bureau au Luxembourg dès Septembre 2019 – avant d’étendre le développement de la société en Asie.

Source : Communiqué de presse

       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn