Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

VERSACE : le fonds BLACKSTONE entre au capital à hauteur de 20% pour 210 M€

Jeudi 27 février 2014 à 16h48

Le groupe de luxe italien Versace, détenu à 100% par la famille Versace, a annoncé jeudi l'entrée dans son capital du fonds américain Blackstone qui va acheter 20% des parts pour 210 millions d'euros.

Le fonds Blackstone "va injecter 150 millions de capital dans la compagnie et achètera 60 millions d'euros d'actions de la GIVI Holding SPA", la holding de la famille Versace, indique un communiqué du groupe italien.

Cette opération valorise l'ensemble du groupe de luxe à environ 1 milliard d'euros, précise Versace, ajoutant que le fonds américain aura un membre dans le conseil d'administration.

"Je suis très heureuse de travailler avec Blackstone. Nous avons gagné une place forte et unique dans le secteur de la mode de luxe et je suis convaincue que l'investissement (de Blackstone, NDLR) dans la compagnie (...) nous permettra de faire éclore tout le potentiel de Versace", s'est félicitée Donatella Versace, directrice de la création du groupe.

"Nous sommes déterminés à aider Versace à réaliser son fort potentiel de croissance dans le monde", a déclaré Stephen Schwarzman, président de Blackstone, assurant que le fonds "va aider Donatella et la direction à réaliser leurs objectifs".

L'entrée de nouveaux capitaux permettra à Versace "d'investir dans le réseau de revendeurs sur les marchés existants et émergents", précise le communiqué.

ljm/mle/ggy
THE BLACKSTONE GROUP

Copyright © 2014 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn