Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

Une offre de reprise pour le fabricant de mâts d'éoliennes FRANCEOLE

Vendredi 18 août 2017 à 15h23

Le fabricant de mâts d'éoliennes Francéole a reçu une offre de reprise a été déposée pour l'usine dijonnaise du , l'un des deux sites de cette entreprise placée en redressement judiciaire le 17 mai, a-t-on appris jeudi de source proche du dossier.

L'offre déposée par le fonds d'investissement Nimbus propose de maintenir la quasi-totalité des emplois, sur le site de Longvic, dans l'agglomération dijonnaise.

Cette proposition ne concerne pas le deuxième site du groupe basé au Creusot (Saône-et-Loire), qui compte une centaine de salariés et avait reçu de son côté, le 24 juillet, une offre de reprise présentée par la société Matière.

Le fonds repreneur, souhaite aussi diversifier l'activité de l'usine : à la place d'éoliennes, y seraient construits des ponts métalliques.

Francéole a généré un chiffre d'affaires de 29 millions d'euros en 2016.








Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn