Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

UBER en discussions pour racheter POSTMATES

Mardi 30 juin 2020 à 15h30

Uber a engagé des pourparlers pour racheter l'application de livraison de repas Postmates, selon la presse américaine, à l'heure où le géant californien cherche à compenser l'effondrement des courses de VTC, et sur fond de grandes manoeuvres dans ce secteur.

Des discussions entre Uber et la start-up sont en cours pour une acquisition dont le montant pourrait avoisiner 2,6 milliards de dollars, ont indiqué lundi le New York Times et le Wall Street Journal, citant des sources proches du dossier.

Aucun accord n'a encore été atteint pour l'heure, ont-ils néanmoins prévenu. Ni Uber ni Postmates n'ont confirmé ni souhaité commenter les informations des deux quotidiens.

L'appui du colosse Uber serait bienvenu pour l'application Postmates, un service créé il y a neuf ans, mais qui peine à résister face à ses multiples rivaux - sur un créneau en pleine croissance mais très disputé.

Surtout, l'opération permettrait à Uber de conforter sa diversification : avec la crise sanitaire du Covid-19 et les mesures de confinement à travers le globe, le géant mondial des réservations de voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) a vu son activité s'effondrer sur son coeur de métier.

Fragilisé par la pandémie, le groupe a ainsi perdu 2,9 milliards de dollars au premier trimestre, soit quasiment le triple d'il y a un an, et a décidé de licencier environ un quart de ses salariés.

Dans ce contexte, il mise pour résister sur Uber Eats, son service de livraison de repas à domicile, dont le chiffre d'affaires s'était envolé de 53% au premier trimestre - même s'il représente encore une faible portion de ses revenus globaux.

Pour se renforcer sur ce créneau, Uber avait approché en mai la plateforme américaine de livraison de repas Grubhub mais les discussions avaient achoppé sur le prix.

C'est le groupe de livraison de repas anglo-néerlandais Just Eat Takeaway qui est désormais en discussions avancées pour racheter Grubhub. Just Eat Takeaway, fruit d'une récente fusion entre le britannique Just Eat et le néerlandais Takeaway, entend s'imposer face au britannique Deliveroo et à Uber Eats dans ce paysage en pleine consolidation.








Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn