Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

U.S. STEEL évoque des acquéreurs possibles pour son site en Slovaquie

Vendredi 23 novembre 2012 à 09h30

La filiale slovaque d'United States Steel Corporation (U.S. Steel) a annoncé jeudi que plusieurs investisseurs étaient intéressés par la reprise de son usine de Kosice, dans l'Est de la Slovaquie.

Présent sur le marché slovaque depuis 2000, US Steel Kosice est le plus important employeur du pays, comptant 13.000 salariés.

"Nous avons reçu des marques d'intérêt pour U.S. Steel Kosice, probablement suite à sa bonne situation financière et à sa position stratégique dans la région", a indiqué à l'AFP le porte-parole du groupe Jan Baca.

Il a ajouté qu'aucune décision sur le retrait ou non de Slovaquie n'avait été prise à ce jour.

Selon les médias slovaques, le groupe ukrainien Metinvest et le géant russe Evraz comptent parmi les investisseurs intéressés.

"La décision de quitter le marché slovaque pourrait être une décision stratégique, le groupe ayant déjà fermé au début de l'année une usine en Serbie", a indiqué à l'AFP Juraj Valachy, analyste de la banque Tatra.

"S'il n'avait pas été touché par la récession mondiale, il pourrait essayer de négocier avec le gouvernement slovaque l'extension de ses déductions fiscales qui ont pris fin en 2010", a-t-il ajouté.

La branche slovaque d'U.S. Steel est un fournisseur clé pour les trois grandes usines automobiles locales de Volkswagen, PSA Peugeot Citroën et Kia.

U.S. Steel a quitté la Serbie en revendant au Trésor serbe pour un dollar le site d'une valeur estimée à 23 millions de dollars.

UNITED STATES STEEL CORPORATION
EVRAZ PLC
VOLKSWAGEN
PSA PEUGEOT CITROEN
HYUNDAI MOTOR

Copyright © 2012 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn