Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

TURBOTECH réunit 3 M€ d'investissement

Jeudi 12 avril 2018 à 08h00

Safran a rapporté être entré au capital de la start-up Turbotech via Safran Corporate Ventures, sa filiale dédiée aux investissements dans de jeunes sociétés technologiques, et aux côtés de GO CAPITAL.

Basée en Bretagne et en Île-de-France, Turbotech développe une gamme de turbomoteurs (turbopropulseurs et turbogénérateurs électriques) pour l'aviation légère, basés sur des turbines à cycles régénératifs innovantes. Intégrant sa technologie brevetée d'échangeur thermique, les produits de Turbotech allient fiabilité, performances exceptionnelles, consommation réduite, faible signature acoustique et coût d'exploitation minimal.

Safran Corporate Ventures a participé à un tour de financement de 3 millions d'euros aux côtés de GO CAPITAL Amorçage II, fonds d'amorçage technologique interrégional du Grand Ouest. A cette occasion, Nicolas Franck, (Safran Corporate Ventures) et Jérôme Guéret (GO CAPITAL), rejoignent le comité stratégique de la société.

Ce financement permettra à Turbotech de finaliser le développement de ses produits pour une commercialisation dès 2019. Turbotech sera alors la première société à commercialiser une solution de propulsion hybride performante destinée aux marchés de l'aviation générale, des drones lourds et de la mobilité aérienne à la demande. La version électrique permettra ainsi aux aéronefs hybrides d'atteindre plusieurs heures d'autonomie.

Dans ce cadre, Safran et Turbotech ont signé un accord de partenariat technologique d'une durée initiale de 5 ans et qui porte d'une part sur un support technique de Safran à l'équipe Turbotech, et d'autre part sur l'utilisation de leur technologie dans certains futurs produits de Safran.


Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Les investisseurs et experts de l'opération
Investisseur
• SAFRAN CORPORATE VENTURES (4)
• GO CAPITAL (64)
Toute l'actualité de
• TURBOTECH
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn
Ils veulent faire des acquisitions dans ce secteur
Fabrication de matériel aéronautique CA Max : 4.000k€
Les acheteurs du secteur "Fabrication de matériel aéronautique"