Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

THYSSENKRUPP enterre son mariage dans l'acier avec l'indien TATA STEEL

Mercredi 15 mai 2019 à 17h00

Thyssenkrupp a enterré vendredi son mariage dans l'acier avec l'indien Tata, excluant de proposer plus de concessions à Bruxelles pour décrocher son feu vert, et vise désormais une mise en Bourse de son activité Ascenseurs.

"Après une conversation ce jour avec la Commission européenne", Thyssen et Tata Steel "s'attendent" à ce que le gendarme européen de la concurrence "n'autorise pas" la réunion de leurs activités sidérurgiques en Europe, indique le groupe allemand dans un communiqué.

Les deux groupes refusent d'offrir de nouvelles cessions d'actifs pour emporter la conviction de Bruxelles, estimant que de telles concessions "affecteraient les synergies attendues de la fusion" au point d'en compromettre la pertinence économique.

Il s'agissait, avec cette "coentreprise" officialisée en juin 2018, de créer le deuxième sidérurgiste européen derrière le géant ArcelorMittal et d'unir les forces des deux entreprises face à la déferlante de l'acier chinois.

Du même coup, Thyssenkrupp renonce à son projet de scinder le conglomérat historique, symbole de l'industrialisation allemande, en un groupe "Industrie" regroupant l'ingénierie et une partie "Matériaux" pour l'acier et les chantiers navals.

L'aciériste, qui fabrique aussi bien des sous-marins que des ascenseurs ou des matériaux de construction, entend désormais adopter "une structure de holding" pour piloter ses différentes branches de façon "flexible", à l'image de son compatriote Siemens.

Pour cela, le directoire de Thyssenkrupp "va proposer au conseil de surveillance" l'introduction en Bourse de la très rentable division Ascenseurs, ajoute le groupe dans un communiqué.

Cette dernière annonce, anticipée dans la matinée par des informations de presse, faisait s'envoler le titre, qui prenait 13,48% à 12,75 euros vers 10H00 GMT à la Bourse de Francfort.







Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

       Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn