Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

THERAPIXEL lève 5 M€ et renforce sa gouvernance

Mercredi 13 mars 2019 à 17h25

Omnes et M Capital Partners rejoignent les investisseurs historiques en tant que lead investisseurs de ce tour.

Cette levée permettra à Therapixel de financer le déploiement de sa technologie basée sur l’intelligence artificielle pour dépister le cancer du sein en première lecture.

Sacha Loiseau, Président et Fondateur de Mauna Kea Technologies, rejoint le conseil d'administration en tant que membre indépendant et devient son Président.

Therapixel, société lauréate du « Digital Mammography DREAM Challenge » en 2017 pour sa technologie basée sur l’intelligence artificielle appliquée au dépistage du cancer du sein, a finalisé une Série A de 5 millions d'euros, avec Omnes et M Capital Partners, qui rejoignent les investisseurs historiques Région Sud Investissement (géré par Turenne Capital), IT-Translation et Crédit Agricole (Creazur).

A cette occasion, Sacha Loiseau, Président-Fondateur de Mauna Kea Technologies, rejoint le conseil d’administration en tant que membre indépendant et Président du conseil. Maximilien Fournier-Sourdille, Chargé d’affaires chez Omnes et investisseur expérimenté dans le secteur MedTech, intègre également le conseil d'administration, aux côtés de Yoann Bonnamour de M Capital Partners.

Olivier Clatz, co-fondateur de Therapixel a récemment été nommé Directeur de Programme "IA et diagnostique" par le Conseil de l'Innovation. Il assurera une transmission progressive de ses fonctions. Pierre Fillard, CTO et Co-fondateur, prend les fonctions de Directeur Général en attendant une prochaine nomination.

Therapixel a remporté en 2017 la compétition mondiale « Digital Mammography DREAM Challenge », la compétition internationale la plus large jamais organisée pour améliorer la performance du dépistage du cancer du sein grâce à l’utilisation de l’intelligence artificielle. Ce concours a réuni 1200 participants avec à la clé une récompense de 1,2 million de dollars. Therapixel a démontré sa supériorité technique pour développer des algorithmes pour le dépistage du cancer du sein. Depuis le challenge, Therapixel a encore amélioré son algorithme pour atteindre le niveau de performance des meilleurs radiologues.

La mammographie figure parmi les spécialités les plus cruciales en radiologie. Une femme sur huit est concernée au cours de sa vie par un cancer du sein et 250 millions de mammographies sont analysées chaque année dans le monde. Le cancer du sein est très difficile à diagnostiquer : à peine 0,5 % des mammographies révèlent des tissus cancéreux et 10 % d’entre eux sont de faux positifs.

Pierre Fillard, Co-fondateur et Directeur Général de Therapixel, commente : « Therapixel entre dans une nouvelle phase passionnante de son développement. Avec ce tour de financement et notre gouvernance renforcée, nous avons les capacités pour continuer d’attirer les meilleurs talents et maintenir notre avancée technologique.»

Sacha Loiseau, Président de Therapixel, ajoute : « Therapixel a prouvé qu’elle était en pointe dans le domaine de l'intelligence artificielle appliquée à l’un des principaux défis du dépistage de cancer. Je suis ravi de rejoindre la société à ce moment clé et de travailler main dans la main avec Pierre et son équipe pour apporter de la valeur à nos actionnaires. »

« L’équipe de Therapixel est exceptionnelle. Elle a réussi à démontrer à maintes reprises sa supériorité technologique », déclare Maximilien Fournier-Sourdille, Chargé d’affaires chez Omnes. « Nous sommes ravis de participer à cette aventure et sommes fermement convaincus que Therapixel va profondément bouleverser le dépistage du cancer du sein. »

Yoann Bonnamour, Chargé d’affaires senior chez M Capital Partners, ajoute : « Nous sommes ravis d’accompagner l’équipe talentueuse de Therapixel et de l’aider à relever l’un des défis majeurs du secteur de la santé d’aujourd’hui. »

Source : Communiqué de presse

       Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
Trouver des sociétés à reprendre dans ce secteur
Édition et intégration de logiciels BtoB CA : 2.000k€
Les sociétés à reprendre du secteur "Logiciels B2B" / en PACA
Ils veulent faire des acquisitions dans ce secteur
Éditeur de logiciels CA Max : 20.000k€
Édition de logiciels B2B CA Max : 20.000k€
Les acheteurs du secteur "Logiciels B2B"