Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

SWILE se lance au Brésil en rachetant VEE BENEFÍCIOS

Jeudi 18 février 2021 à 17h00

Swile acquiert la startup Vee Benefícios et fait ainsi ses premiers pas au Brésil, marché n°1 mondial des avantages employés devant la France.

● Swile va investir au total 30 millions d’euros dans les trois années à venir pour son développement sur le marché brésilien.

● Les trois acteurs historiques sur place sont Edenred, Sodexo et Alelo. Ils se partagent 82% du marché. Swile ambitionne de répliquer au Brésil son succès connu en France.

● Avec ce rachat, le nombre d’employés dans le monde utilisant les services de Swile passe à 400 000.

● C’est la troisième opération de croissance externe de Swile en quelques mois, suite à l’acquisition de Sweevana (offre dédiée des CSE) et Briq (offre dédiée à l’engagement des salariés).

Vee Benefícios propose des services dématérialisés dits "avantages flexibles" ("benefícios flexíveis"). Ce nouveau modèle d’avantages permet aux travailleurs brésiliens de se voir créditer un solde en début de mois et de répartir eux-mêmes l’argent selon les différents postes de dépenses proposés : restaurant, courses, transport, cadeaux, sport, etc.

Créée en 2018 par Rafael Machioni, Eduardo Haidar et Marcelo Ramos, Vee Beneficios emploie 90 salariés et compte 750 entreprises clientes, parmi lesquelles Whirlpool, Burger King ou AB Inbev.

Avec une croissance de 112% sur les trois derniers mois, Vee Beneficios a rapidement suscité l’attention de Swile. Cet accord permet à Swile de gagner un temps précieux dans son développement à l’international et de prendre une place de choix sur le marché brésilien.

Avec près de 50 millions d’actifs éligibles aux avantages salariaux et un taux de dématérialisation proche de 100%, le Brésil représente une opportunité de croissance exponentielle pour l’ensemble de ses services d’avantages ou d’engagement.

L’expertise de Swile, la modernité de son offre et son désir d’adapter son modèle à la culture d’entreprise locale sont trois éléments essentiels pour venir dynamiser un marché sur lequel évoluent encore principalement des acteurs historiques (82% de parts de marché). Le rapprochement des deux entreprises s’effectuera par étape tout au long de l’année 2021.

Après avoir conquis 10% de parts de marché en France et captant près d’un contrat de dématérialisation sur deux, Swile concrétise ainsi son ambition internationale et réalise l’un des objectifs fixés lors de sa troisième levée de fonds de 70 M€ en juin 2020.

« Après seulement trois ans d’existence, je suis ravi d’annoncer que Vee Beneficios rejoint les équipes de Swile. Nous cherchons à construire un groupe d'envergure mondiale. Pour atteindre un tel objectif, se tourner dès aujourd’hui vers le 1er marché mondial des avantages salariaux est essentiel, et nous rapprocher d’experts locaux comme Vee Beneficios l’est tout autant. Nous allons maintenant écrire un nouveau chapitre de l’aventure Swile ensemble » - Loïc Soubeyrand, CEO et fondateur de Swile.

« Vee Beneficios et Swile partagent les mêmes valeurs liées à la culture d’entreprise et le même objectif de construire un produit très complet et innovant à la fois sur le marché Brésilien mais aussi dans le monde entier. Au cours des trois prochaines années et main dans la main avec les équipes de Swile, nous mettrons tous nos efforts à améliorer la vie des employés, des utilisateurs et des clients » - Raphael Machioni, co-fondateur et CEO de Vee Beneficios.

Swile en quelques points clés :

● Swile est une start-up lancée en 2018 par Loïc Soubeyrand (co-fondateur et exCEO de Teads, vendue à Altice en 2017).

● L’entreprise a levé 11 millions d’euros (série A) en 2018, 30 millions d’euros (série B) en 2019 et 70 millions d’euros (série C) en 2020.

● Swile est une carte qui rassemble des avantages salariaux (titres-restaurant et titres cadeaux), et une application dédiée à l’engagement des salariés.

● L’entreprise compte désormais 400 collaborateurs, 400 000 utilisateurs et 13 000 entreprises clientes (dont Carrefour, Le Monde, PSG, Airbnb, Spotify, Red Bull ou TikTok).

Le marché brésilien en quelques chiffres :

● Avec 50 millions d’actifs éligibles aux avantages salariaux et 270 000 entreprises faisant partie du programme gouvernemental d’alimentation (offrant ainsi des avantages à leurs 6 millions d’employés), le Brésil est le marché n°1 mondial des titres-restaurant.

● Montant moyen des avantages salariaux : 500 reais brésilien (BRL) soit 81 €.

● Prix moyen d’un déjeuner : 35 BRL soit 5,32 €.

● 100% du marché est dématérialisé car le titre-restaurant fonctionne sous la forme de reçus.

● Aucun plafond de dépenses journalier, chaque salarié est crédité tous les mois et dépense son solde comme il le souhaite (dans la limite des restrictions alimentaires en vigueur).

● L’industrie alimentaire au brésil est un marché de 23.4 Mds € en 2020 (dont 12.9 Mds € pour les titres-restaurants et vouchers alimentaires).

● Parts de marchés : Alelo (29%), Edenred (27%), Sodexo (26%) et les nouveaux arrivants comme Vee Beneficios, Flash et Caju complètent le marché.

Source : Communiqué de presse

Toute l'actualité de
• SWILE ex LUNCHR
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn