Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

SUSHI GOURMET prend du poids avec l'américain PEACE DINING CORP

Mercredi 15 juin 2016 à 09h30

La société Hana Group, propriétaire de l'enseigne de spécialités japonaises Sushi Gourmet, a annoncé lundi l'acquisition du groupe américain Peace Dining Corp. qui la propulse parmi "l'un des leaders mondiaux de la restauration asiatique en grande distribution".

Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé mais le nouvel ensemble revendique un chiffre d'affaires annuel de 200 millions de dollars (177,5 millions d'euros). Il compte 2.500 collaborateurs et 380 points de vente gérés en propre.

Créé en 2012, Hana Group, dirigé par Jacques Attal et soutenu par le fonds international TA Associates, opérait jusque-là 180 points de vente en Europe et employait 1.000 personnes. L'enseigne Sushi Gourmet est implantée chez les grands distributeurs sous forme de stands et propose des plats japonais préparés en direct devant les clients.

Créé en 1997, Peace Dining Corp opère les marques Genji (sa principale), Mai et Wok Street Kitchen aux Etats-Unis, où il a installé 185 points de vente chez le distributeur alimentaire bio Whole Food Market, ainsi qu'au Royaume-Uni.

Ce rapprochement doit permettre à ces deux sociétés, "de se développer géographiquement en proposant une offre complète dans sept pays Européens (Royaume-Uni, France, Italie, Espagne, Luxembourg, Belgique et Portugal) et aux Etats-Unis", selon un communiqué de Hana Group.

"Les Etats-Unis sont un marché très consistant que nous allons continuer à mailler" à travers Peace Dining Corp, l'un des quatre acteurs américains du secteur, a commenté Jacques Attal, interrogé par l'AFP.

Sushi Gourmet va continuer de se développer en Europe, où deux nouvelles implantations sont prévues "avant fin 2016", a-t-il ajouté, sans préciser quels pays étaient visés.

"Nous ne pouvons nous implanter que dans un pays où la consommation de sushis est mature", a souligné le dirigeant, se disant "intéressé" aussi par une implantation au Canada et "peut-être en Chine vers 2018".

"On va continuer à importer de nouveaux produits qui fonctionnent aux Etats-Unis", comme les ramens (bouillon avec pâtes) et le wok à l'intérieur des hypermarchés français, a-t-il indiqué, rappelant avoir fait évoluer sa gamme de produits avec l'introduction de plats chauds il y a deux ans.






Copyright © 2016 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Autres articles sur l'opération
15/06/2016 SUSHI GOURMET acquiert l'américain PEACE DINING CORP
       Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
Trouver des sociétés à reprendre dans ce secteur
Chaîne de restaurant japonais CA : 2.300k€
Les sociétés à reprendre du secteur "Restauration rapide" / en Ile-de-France