Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

SUNTORY a bouclé l'acquisition de BEAM pour 16 Mds$

Lundi 05 mai 2014 à 11h34

Le groupe japonais Suntory Holdings a annoncé jeudi avoir bouclé l'acquisition de l'américain Beam pour 16 milliards de dollars pour créer le numéro trois mondial des spiritueux haut de gamme.

Le fabricant nippon du whisky Yamazaki a payé près de 13,9 milliards de dollars pour acheter les actions du producteur du boubon Jim Beam. Il reprend en outre à son compte les quelque 2 milliards de dollars de dette de sa nouvelle filiale américaine.

Cette acquisition, dont le principe avait été annoncé en janvier, va entraîner concrètement la fusion de Beam avec les activités de spiritueux de Suntory, un vaste groupe qui produit aussi de la bière, des boissons non-alcoolisées et des produits alimentaires.

Le siège social de ces activités communes de spiritueux, rebaptisées Beam Suntory, s'installe là où l'entreprise américaine avait ses quartiers, à Deerfield dans l'Illinois (nord des Etats-Unis). Cette nouvelle entreprise devient une filiale de Suntory Holdings, un groupe familial plus que centenaire, basé à Osaka (ouest du Japon).

Beam Suntory compte au total 3.400 employés, mais une porte-parole de Suntory Holdings a répondu à l'AFP que des réductions d'effectif étaient "envisagées". Cette entreprise sera présidée par Matt Shattock, PDG de Beam depuis 2009.

"En associant le leader mondial du bourbon et le numéro un japonais des spiritueux, nous créons un ensemble de dimension mondiale avec un riche éventail de marques haut de gamme", s'est réjoui M. Shattock dans un communiqué.

Parmi les marques placées sous cette banière commune figurent les bourbons Jim Beam, Maker's Mark, les whiskies japonais Yamazaki et Hakushu, les scotch Laphroaig et Bowmore, le cognac Courvoisier, la téquila Sauza et la vodka Pinnacle.

La Commission européenne a donné son feu vert à cette opération la semaine dernière, jugeant qu'il demeurerait un nombre suffisant de concurrents sur le marché des spiritueux et que ce rachat ne poserait pas de problème de concurrence sur le Vieux continent.

Sur le marché des spiritueux stricto sensu, Beam (quelque 2,5 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel) est plus important que Suntory (un peu moins de 2 milliards de dollars). Suntory Holdings ne réalisait jusqu'à présent dans ce domaine que 10% de son chiffre d'affaires, constitué majoritairement de ses activités hors-alcool, notamment des eaux, cafés, thés, sodas, dont Orangina Schweppes, et divers produits alimentaires. Son activité bière est à elle seule plus importante que celle de spiritueux.



Copyright © 2014 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn