Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

SOGELINK met la main sur GOTMI.IO

Lundi 04 janvier 2021 à 16h20

Après le lancement il y a quelques semaines de PraDICT.io, le portail unique en France pour réaliser gratuitement les Déclarations Prévisionnelles de Chantier (DPC), Sogelink accélère la déclinaison de sa feuille de route avec l’acquisition de la startup GOTMI.IO, proposant une plateforme cartographique innovante basée sur l’intelligence artificielle...

Sogelink s’engage ainsi sur la voie d’une coordination des chantiers dans l’espace public plus collaborative et plus efficace avec pour ambition de devenir la référence de la data liée aux travaux.

Valoriser la data en misant sur le collaboratif et l’IA

Déjà connue pour ses solutions de gestion des chantiers et du domaine public (DICT.fr, Littéralis, DA-DPA, PraDICT.io…) Sogelink ajoute une nouvelle corde à son arc avec l’acquisition de GOTMI.IO. Cette nouvelle étape dans la feuille de route de l’éditeur de logiciels, classé 59ème dans le dernier Syntec Top 250* et 46ème au Truffle 100**, vient conforter sa stratégie dans le domaine de la coordination des travaux.
L’objectif est double : d’une part systématiser les Déclarations Prévisionnelles de Chantiers (DPC)*** en misant sur des standards ouverts, l’Open Data et la gratuité du portail PraDICT.io (lancé début novembre), d’autre part révolutionner la coordination des travaux par l’utilisation de l’intelligence décisionnelle et multicritère.

« Avec GOTMI.IO, c’est l’IA qui va directement identifier les recouvrements spatiaux et temporels, en se concentrant sur les chantiers à fort potentiel de mutualisation. Cette mutualisation apportera un véritable gain de temps, des économies de coût de production pour les différentes parties prenantes, collectivités comme prestataires, et une réduction des nuisances pour les usagers » Jean-Loup Delaveau, Manager Business Development chez Sogelink.

Une nouvelle « pépite » pour accélérer la stratégie globale d’innovation et de développement de Sogelink

Véritable « pépite lyonnaise », lauréate du concours DataCity en 2019, sur la thématique « Réduire les temps de travaux en ville de Paris » GOTMI.IO est une startup experte dans le domaine de la cartographie collaborative. Créée en 2018, l’entreprise s’adresse essentiellement aux collectivités et aux usagers de la donnée travaux dans l’espace public comme les concessionnaires, les aménageurs, les bureaux d’études et les promoteurs. Son objectif : permettre à tout maître d’ouvrage de déposer son projet de travaux dans un format ouvert, pour ensuite valoriser cette donnée en réutilisation inspirée par des usages concrets (réglementation de voirie, coordination, informations grand public, mobilités…).

« Avec GOTMI.IO, les utilisateurs définissent leurs critères de coordination avec les autres intervenants, les algorithmes vont analyser en temps réel les chantiers intégrés et les faire matcher. Le rôle de la plateforme est de stimuler la mise en relation et la communication entre les utilisateurs », précise Vincent Robert, le fondateur de GOTMI.IO.

En plus d’avoir été séduit par la dynamique collaborative de GOTMI.IO, cette acquisition permet à Sogelink de renforcer son savoir-faire. Déjà à la pointe sur le sujet de la coordination avec ses solutions Littéralis et PraDICT.io, l’éditeur ajoute avec l’acquisition de GOTMI.IO la carte de l’intelligence artificielle, de l’apprentissage automatique des usages et de l’approfondissement de ses modèles collaboratifs ouverts.

Devenir la référence de la data liée aux travaux

Sogelink entend avec GOTMI.IO profiter d’une expérience réussie en standardisation concrétisée par un schéma de données ouvert, publié et reconnu par les instances de modernisation du gouvernement. Cela permet à Sogelink de pousser plus loin son offre et d’améliorer son accompagnement des collectivités dans la gestion de l’occupation de leur espace public.

Basé sur un algorithme prédictif qui gagne en efficacité avec la quantité de données qu’il intègre, GOTMI.IO accède, en rejoignant Sogelink, à une quantité massive d’informations qui va lui permettre d’alimenter, d’approfondir et d’améliorer ses modèles d’apprentissage automatique développés jusqu’à présent.

A terme, l’ambition de l’adoption généralisée de GOTMI.IO est de faire réaliser plus d’1,5 milliard d’euros par an d’économie aux collectivités, de diminuer le nombre de jours d’occupation du domaine public de plus de 250 000 jours et d’avoir un impact environnemental, sur le traitement des déchets, de plus 10 millions de tonnes par an, car mieux les travaux sont coordonnés, moins ils contribuent à l’émission de GES et de déchets polluants.

« Aujourd’hui, une des préoccupations des élus est d’évaluer au fil de l’eau la perception des travaux par les usagers. L’acquisition de GOTMI.IO nous ouvre cette possibilité au-delà de la sphère réglementaire, de mettre en place un grand nombre d’indicateurs mesurant l’impact des chantiers (économique, temporel, voire social). En résumé, nous ambitionnons de devenir la référence de la data liée aux travaux. », déclare Fatima Berral, CEO de Sogelink.

A propos de Sogelink

Créé en 2000 par Ignace Vantorre, Sogelink accompagne tous les acteurs de l’écosystème des infrastructures, des chantiers et du patrimoine avec des solutions logicielles, cloud et mobiles. Toutes ses solutions s’appuient sur une plateforme technologique de services notamment d’échanges de flux à très grande échelle. Avec 26 000 clients et plus de 100 000 utilisateurs, Sogelink ambitionne d’être l’expert incontournable des solutions numériques, intelligentes et collaboratives de gestion 2D/3D/4D des données pour son écosystème.

A propos de GOTMI.IO


GOTMI.IO, plateforme collaborative dédiée à la coordination des travaux sur l’espace public, est née en 2017 d’une expérimentation menée avec les collectivités, concessionnaires, et exploitants afin de de développer un algorithme capable d’identifier les chantiers à haut potentiel de coordination. Startup lauréate du concours Datacity#4 pour le challenge « Mieux coordonner les travaux en Ville de Paris » en 2019, elle s’appuie sur un schéma de données ouvert qui recense plus de 6 000 chantiers en temps réels.

Source : Communiqué de presse

Toute l'actualité de
• SOGELINK
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn