Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

SAVEURS & SAUCES rachète LA CASE AUX EPICES, accompagné par GEI

Lundi 24 juin 2013 à 11h15

Après les matériaux de construction BBC et le Cloud, c’est dans l’agroalimentaire que le FCPR GEI réalise son troisième investissement. Le fonds d’investissement multirégional accompagne, en tant qu’actionnaire minoritaire, la société Saveurs & Sauces, dirigée par Marianne Fritz, dans le rachat de la société Case aux Épices. Les deux sociétés sont basées en Alsace et totalisent 27 millions d’euros de chiffre d’affaires. Leurs clients sont des industriels et des acteurs de la RHF au travers d’une large gamme de sauces et de condiments.

Marianne FRITZ, Présidente de Saveurs et Sauces, fabricant de sauces à façon en grand conditionnement, a signé le 10 juin 2013 le rachat de la Case aux Épices, leader français de la fabrication de sauces et d’épices en portions individuelles.
Le rapprochement des ces deux entreprises idéalement complémentaires aboutit à la naissance d’un acteur majeur dans le domaine des sauces et épices pour l’industrie et la restauration hors foyer.

Le regroupement des deux entités va créer une synergie et une optimisation des outils de production ainsi qu’un élargissement de la gamme proposée avec des produits salés, sucrés, secs et liquides, de la portion individuelle de 0,14 gramme au container d’une tonne en passant par le conditionnement en sachet, sticket’s, coupelle, doypack, flapper...

Avec un processus de fabrication de pointe et 31 lignes de conditionnement, une unité propre de fabrication de ketchup, une gamme conventionnelle assortie d’une gamme bio et toujours le développement de sauces à la carte, le rapprochement opéré va permettre aux deux structures d’atteindre un CA de 27 M€ pour un effectif total de 130 personnes.

Source : Communiqué de presse, FCPR GEI.

Pour en savoir plus : http://www.fonds-gei.com/index.php?dispatch=news.download&news_id=73
Les investisseurs et experts de l'opération
Investisseur
•  ()
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn
Ils veulent faire des acquisitions dans ce secteur
Industrie agroalimentaire CA Max : 20.000k€
Les acheteurs du secteur "Autres"