Partager sur facebook Partager sur twitter

REEV conclut un premier tour de table de 3 M€

Lundi 18 septembre 2023 à 14h07

Grâce à son exosquelette, REEV a pour mission d’aider des millions de personnes atteintes de troubles neurologiques de la marche à recouvrer leur mobilité quotidienne.


La startup a déjà signé un partenariat stratégique avec Thuasne, leader européen de l’orthopédie, et se lancera commercialement aux USA dès cet automne.


Grâce à cette levée, REEV va notamment renforcer sa R&D, finaliser son prototype clinique, et lancer de nouvelles études auprès de patients.

REEV, medtech toulousaine spécialisée dans la robotique au service de la mobilité, dévoile aujourd’hui sa première levée de fonds de 3M€, menée par Polytechnique Ventures, et suivie par IRDI Capital Investissement, Newfund et des Business Angels. L’objectif : industrialiser une orthèse motorisée, légère et personnalisée, d’assistance à la mobilité pour aider les personnes atteintes de troubles de la marche à être plus autonomes et indépendantes dans leurs déplacements quotidiens.

Des bancs de l’école à la startup internationale

En 2019, Amaury Ciurana (CEO et diplômé de l’ISAE-SUPAERO et du Master X-HEC Entrepreneurs) lance un projet d’étude : un exosquelette adapté aux enfants atteints de paralysie cérébrale. Il remporte le prix Bertrand Pivin, décerné par la Fondation de l’Ecole polytechnique, et intègre ensuite le programme d’entrepreneuriat de l’Université de Berkeley “Learn2Launch” afin de mener une étude renforcée des pathologies neurologiques.

Au même moment, Amaury rencontre Robin Temporelli (CTO), alors ingénieur en mécanismes spatiaux chez Airbus à Toulouse et docteur en mécatronique de l’Université de Sherbrooke. Ensemble, ils créent REEV (REhabilitation EVolution), une startup alliant ingénierie mécanique et Intelligence Artificielle pour créer une orthèse robotisée aidant les personnes atteintes de troubles neurologiques de la marche – issus d’un AVC, d’une sclérose en plaques ou d’une paralysie cérébrale – à recouvrer leur mobilité quotidienne.

Après 2 années au sein de la pépinière de startups de l’ISAE-SUPAERO, REEV multiplie les distinctions (prix Lopez-Loreta, concours iLab, bourse French Tech Emergence de Bpifrance…), tout en développant un partenariat stratégique avec le leader européen de l’orthopédie, Thuasne, pour distribuer ses solutions auprès de millions d’utilisateurs potentiels après une phase imminente de tests cliniques.

En janvier 2023, la startup intègre aux Etats-Unis l’accélérateur “Techstars Future of Longevity”, qui accompagne le développement de solutions innovantes répondant aux besoins des personnes âgées et de leurs soignants, avec l’idée de lancer des tests pilotes de sa première solution sur le territoire américain. Dans la foulée, REEV s’implante au sein de l’écosystème entrepreneurial de Boston, berceau de la robotique et de la medtech pour lancer une étude de validation avec le MIT (Massachusetts Institute of Technology).

L’ingénierie au service de la mobilité

Au cours des dernières décennies, les orthèses ont peu évolué et sont considérées par les patients comme encombrantes, dépassées, voire stigmatisantes. Alors pour améliorer le confort des utilisateurs et répondre notamment aux besoins grandissants d’une population vieillissante, REEV a développé DREEVEN, une technologie issue de l’automobile qui consiste en une motorisation connectée pour orthèse médicale. Légère et intelligente, elle permet d’augmenter les capacités motrices de la jambe pathologique en fonction des données collectées par un capteur d’analyse du mouvement.

Ce dernier est relié à une application mobile qui analyse la marche du patient, et permet de réaliser des tests de mobilité usuels pour fournir des bilans personnalisés, précis et objectifs aux professionnels de la rééducation. In fine, l’orthèse aide le patient à gagner en liberté dans ses déplacements quotidiens, comme marcher, se relever, s’asseoir ou encore emprunter des escaliers, tout en soulageant d’au moins 30% l’effort du genou et en réduisant la fatigue musculaire.

Avec son équipe de 25 personnes, REEV va profiter de cette levée de fonds pour soutenir ses efforts en R&D, développer de nouveaux partenariats avec des hôpitaux et établissements de recherche, finaliser son prototype clinique avec Thuasne, poursuivre ses études sur les patients, ainsi que recruter de nouveaux talents (data, mécanique, qualité médicale…).

“Chaque orthèse robotisée que nous développons est unique et offre à son utilisateur un accompagnement intelligent, fondé sur l’analyse et la prédiction en temps réel de chacun de ses mouvements. Notre arrivée aux Etats-Unis reflète la pertinence de notre exosquelette et offre le potentiel de démocratiser son utilisation sur un marché où la réglementation est plus avancée qu’en Europe et où l’orthèse robotisée est d’ores et déjà remboursée.”, déclare Amaury Ciurana, cofondateur et CEO.

« En tant qu’acteur international reconnu des dispositifs médicaux, nous sommes ravis de partager nos 175 ans de savoir-faire, avec REEV, une start-up française repoussant les limites de la robotique. Grâce à ce partenariat prometteur, nous serons en mesure de proposer à l’avenir une variété de solutions permettant aux personnes le nécessitant de gagner en mobilité. », précise Matthieu Ducottet, Directeur de l’innovation de Thuasne.

A propos de Reev :

Fondée en 2021 par Amaury Ciurana (CEO) et Robin Temporelli (CTO), REEV (REhabilitation EVolution) est une medtech toulousaine spécialisée dans la robotique au service de la mobilité. Elle développe une orthèse motorisée légère et personnalisée d’assistance à la mobilité pour aider les personnes atteintes de troubles de la marche à être plus autonomes et indépendantes dans leurs déplacements quotidiens. En 2023, REEV annonce son partenariat avec Thuasne, leader européen de l’orthopédie.

A propos de Thuasne :

Fondé en 1847, Thuasne® imagine, développe et fabrique des dispositifs médicaux permettant à chacun de devenir acteur de sa propre santé. Depuis 6 générations, le Groupe propose des solutions de santé concrètes, adaptées et innovantes dans les domaines de l’orthopédie, de la compression médicale, du maintien à domicile et du sport. L’entreprise, avec 2 400 collaborateurs, a réalisé un chiffre d’affaires de 265 millions d’euros en 2022 dont 50 % à l’international. Le Groupe est aujourd’hui présent dans 100 pays notamment par l’intermédiaire de ses 17 filiales en Europe, en Amérique du Nord et en Asie.

A propos de Polytechnique Ventures :

Constitué en 2020, Polytechnique Ventures est le fonds de capital-risque dédié à l’écosystème entrepreneurial de l’École polytechnique. Financé par les Alumni, il accompagnera et financera 15 à 20 start-up deep tech provenant de l’X, qu’elles soient fondées par d’anciens élèves, incubées à l’École ou issues de ses laboratoires. Polytechnique Ventures soutient en priorité les équipes relevant les défis de la transition vers le monde de demain.
Polytechnique Ventures est un Fonds Professionnel de Capital Investissement (FPCI) déclaré auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), géré r((rpar Equitis Gestion, société de gestion elle-même conseillée par la société de Conseil en Investissements Financiers Polytechnique Ventures SAS.
Equitis Gestion est agréée par l’AMF en qualité de société de gestion de portefeuille sous le numéro GP0223. Polytechnique Ventures SAS est une société de Conseil en Investissement Financiers adhérente à la Compagne CIF, et enregistrée auprès de l’Orias sous le numéro 20001759.



A propos de Newfund :

Newfund est le seul VC 100 % early-stage avec une double implantation en France et aux États-Unis. Depuis son lancement en 2008, Newfund a investi dans plus de 150 start-up dont près d’un tiers sont américaines. À travers son fonds thématique HEKA dédié à la BrainTech, Newfund a pour ambition de financer 25 start-up technologiques liées à la santé du cerveau et ses compétences. Le fonds participe à des tours de financement en seed et série A avec des premiers tickets de 500 k€ à 2 M€ en support d’un premier développement à l’international et accompagne dans la durée les entrepreneurs en follow-on. Côté souscripteurs, Newfund réunit la plus large base d’entrepreneurs et de family offices en France pour un fonds d’innovation.

A propos d’IRDI Capital Investissement :

Avec 550 M€ d’actifs sous gestion répartis en 14 fonds dont 2 evergreen, IRDI Capital Investissement est partenaire de près de 200 entreprises dans de nombreux secteurs d’activité. IRDI Capital Investissement est depuis 40 ans la société de gestion de référence du grand Sud-Ouest. Basée à Toulouse, Montpellier et Bordeaux, la société accompagne en fonds propres les entreprises régionales à tous les stades de leur développement (amorçage, capital-risque, capital développement/ transmission et rebond). IRDI Capital Investissement a réalisé cette opération via son fonds IRDINOV3, dédié aux sujets deeptech et soutenu par le Fonds National d’Amorçage 2 (FNA2).



Source : Communiqué de presse

Les investisseurs et experts de l'opération
Investisseur
• NEWFUND MANAGEMENT (74)
• IRDI CAPITAL INVESTISSEMENT (168)
Toute l'actualité de
• REEV SAS
       Partager sur facebook Partager sur twitter