Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

Rachat partiel de GEORGIA-PACIFIC par SCA : accord sous conditions de l'UE

Mardi 10 juillet 2012 à 09h37


La Commission européenne a approuvé jeudi sous conditions le rachat des activités européennes de l'Américain Georgia-Pacific, spécialisé dans la fabrication de produits en papier jetables, dont les mouchoirs en papier Lotus, par le Suédois SCA.

Telle qu'elle avait été initialement notifiée, l'opération envisagée "aurait posé des problèmes de concurrence au Royaume-Uni et en Irlande en ce qui concerne la production et la fourniture de papier hygiénique et de papier essuie-tout", explique la Commission dans un communiqué. Des problèmes similaires ont également été identifiés en Suède et aux Pays-Bas.

Pour y remédier, les parties ont proposé de céder plusieurs usines de production dans ces pays. La Commission a conclu que "les activités cédées seraient viables et que les engagements résoudraient tous les problèmes de concurrence recensés".

SCA (Svenska Cellulosa) avait annoncé en novembre 2011 avoir soumis une offre ferme à Georgia-Pacific pour reprendre sa branche européenne de produits en papier jetable, dont les mouchoirs Lotus, pour 1,32 milliard d'euros.

Georgia-Pacific avait alors souligné que l'offre de rachat comprenait la reprise de l'ensemble des 5.000 salariés travaillant dans sa branche européenne, qui regroupe 15 unités de production déployées dans sept pays.


SCA - SVENSKA CELLULOSA AB

Copyright © 2012 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

       Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn