Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

Quels sont les risques financiers ? - La Mariée est trop belle...

Mercredi 25 avril 2018 à 11h10 par LA MAISON DE L'ENTREPRENEUR

I. L'évaluation de la cible

II. La mariée est trop belle… ou son portrait trop flatteur !

Acquérir une société revient à acquérir à la fois le contenu (le fonds de commerce, les clients, les marges à venir, etc.) et le contenant (la société, son compte bancaire, ses créances et dettes, etc.), donc le présent et le futur, mais aussi le passé !

L’activité a été gérée auparavant par un ou plusieurs gestionnaires, parfois depuis l’origine de la société et, dans un grand nombre de situations aujourd’hui, la relation entre les cédants et certains clients ou fournisseurs majeurs est très forte. C’est notamment le cas des PME gérées par le fondateur depuis plusieurs décennies.

Un des risques majeurs dans une acquisition réside dans le fait de bien transmettre ce passé et permettre de laisser ce qui est constitutif de l’activité toujours bien présent dans l’entreprise, une fois l’opération réalisée. Il s’agit notamment du chiffre d’affaires, qui doit être analysé pour s’assurer qu’il sera toujours présent.

Les autres actifs, comme les créances sur les clients, sur l’État (crédits d’impôt recherche ou innovation, par exemple) sont-ils justifiés et se transformeront ils bien en trésorerie dans un avenir proche ?

De même, acquérir une entreprise consiste à devenir propriétaire d’un actif : le fonds de commerce, les éventuels brevets, les contrats de distribution, etc. Devenir propriétaire du passé de l’entreprise revient à être responsable des éventuelles incidences futures : il est donc primordial de se garantir contre les événements qui pourraient avoir des incidences financières importantes après la cession.

L’audit d’acquisition, présenté au chapitre V de ce livre, permet de limiter de manière efficace les risques d’une approche trop peu réaliste d’une société à vendre, et reste un investissement indispensable.


Bénéficiez d'un premier rendez-vous de conseil gratuit !

Pour en savoir plus : http://www.lamaisondelentrepreneur.com/blog/184/quels-sont-les-risques-financiers-la-mariee-est-trop-belle?ts=1524579092202
       Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
A propos de LA MAISON DE L'ENTREPRENEUR
60, rue de la Folie Regnault
75011 Paris
Tél : 01 46 59 42 44
Contacts :
Frédéric TURBAT
Kenza MERINI
Fiche complete
Nous vous accompagnons et nous vous formons à la reprise d'une entreprise. Frédéric TURBAT, fondateur de la Maison de l'Entrepreneur et expert-comptable crée une formation complète de 10 journées concernant les aspects techniques mais aussi, et c’est très nouveau, la dynamique humaine.