Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

Quel financement pour une reprise d'entreprise ?

Lundi 22 juillet 2019 à 11h51 par ACTORIA INTERNATIONAL

La reprise d’entreprise est souvent financée par des apports extérieurs. Il est rare que l’acquéreur possède seul la totalité des fonds nécessaires. Et il est rarement intéressant pour lui de placer ses économies sans emprunter.

Comment financer une reprise d’entreprise ? On peut se tourner vers un emprunt classique auprès d’une banque d’affaires. Les taux professionnels sont bas, avec des garanties très intéressantes pour l’emprunteur. Les organismes de crédit offrent également des conditions avantageuses. Mais une reprise d’entreprise peut être l’occasion de solliciter des modes de financement alternatifs.

Financer la reprise d’entreprise via un emprunt convertible en actions



Il s’agit d’investisseurs privés qui souhaitent faire fructifier leur épargne en entrant dans le capital d’une entreprise, via un emprunt convertible en actions. Ils investissent en leur nom, pour leur propre compte. En fonction des termes définis par convention, l’emprunt se transforme en actions ou est remboursé à la fin du prêt. Lors de la signature, les obligations d’emprunt sont émises, ainsi que le prix de conversion. Le souscripteur peut prétendre à un revenu annuel.

L’avantage de ce financement est que l’acquéreur réduit son endettement. Il convertit ses obligations en actions, si l’entreprise est suffisamment performante. L’investisseur, lui, est considéré comme créancier. Il est donc remboursé de manière prioritaire sur les actionnaires en cas de défaillance de l’entreprise. Le risque pour l’acheteur est la perte du pouvoir de gestion. Surtout si les investisseurs cherchent surtout un rapide retour sur investissement.

Le financement participatif



Le financement participatif est une collecte de fonds auprès de plusieurs personnes. Pour une reprise d’entreprise, il peut prendre la forme de donations, de prêts et d’entrée au capital.

- Crowd-donating : il s’agit d’un appel aux dons où les contributeurs donnent de l’argent sans rien recevoir en retour. Il est généralement utilisé par les projets caritatifs et associations humanitaires. On le retrouve aussi dans le social, la culture ou dans le cadre de levée de fonds pour des campagnes politiques.

- Crowd-lending : c’est la forme de crowdfunding appliquée au monde de l’entreprise. Des particuliers prêtent de l’argent aux entreprises, avec un remboursement des intérêts étalé dans le temps.

- Crowd-investing: cet investissement participatif engendre une participation ou un intéressement à une partie des profits. Il est accessible aux petits investisseurs qui n’ont que peu d’influence sur les décisions de l’entreprise. On retrouve cette formule dans le crowdfunding immobilier, qui rassemble des investisseurs privés autour d’un projet immobilier.


Avant de déterminer un mode de financement de reprise d’entreprise, il est recommandé d’analyser les tenants et les aboutissants de la transaction. Vérifiez les implications liées au mécanisme de récolte et de virement des fonds engendrés. Pour financer une reprise d’entreprise, n’hésitez pas combiner plusieurs méthodes, selon vos objectifs et ceux de vos partenaires financiers.

Vous cherchez à reprendre une société ? Demandez conseil aux experts Actoria France, une équipe de professionnels spécialisés dans la transmission d’entreprise.

Pour en savoir plus : https:/www.actoria.fr/quel-financement-pour-une-reprise-dentreprise
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
A propos de ACTORIA INTERNATIONAL
24 rue de Lisbonne
75008 Paris
Tél : 0145229020
Contact :
Pierre Simon
Fiche complete
Cabinet international de conseil de dirigeants souhaitant céder ou transmettre leur entreprise Premier opérateur européen spécialisé sur les PME à être physiquement implanté dans 5 pays différents - Logistique internationale - Equipe pluridisciplinaire (juridique, financière et technique).