Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

Quand les grands groupes témoignent de leur confiance dans le crowdfunding

Vendredi 21 décembre 2018 à 10h05 par CLUBFUNDING

Le 22 novembre, onze grandes entreprises se sont portées garantes d’une opération d’envergure avec un objectif : encourager le développement du financement participatif auprès des PME. Un événement inédit sur le marché du crowdfunding.

Des garants de taille

Elles sont onze entreprises à avoir pris le pari, et pas des moindres : AccorHotels, The Adecco Group, Allianz, Arkéa, Edenred, ENGIE, Iliad, JCDecaux, SUEZ, Unibail Rodamco Westfield et Webhelp. Ensemble, elles ont décidé de montrer l’exemple d’un financement malin en associant les prêts bancaires au financement participatif.

Chaque groupe a donc emprunté 100 000 euros sur deux ans sur sur la plateforme de crowdfunding October, à un taux de 2,5 %. « Nous pouvons évidemment nous financer moins cher,explique Julien Martinez, le directeur de la stratégie d’Allianz France. Mais ce que nous voulons, c’est aider nos clients à diversifier leurs sources de financement. »Car tout l’enjeu est là : convaincre les clients et les fournisseurs des entreprises participantes de prendre part à l’aventure. « Chez JCDecaux,nous faisons naturellement appel à des sources de financement diversifiées. Force est de constater que ce n’est pas le cas des PME. »Il fallait donc trouver des garants pour établir un climat de confiance.

Le gouvernement en faveur du financement participatif

« Une belle initiative »saluée par le ministre de l’Économieet des Finances, Bruno Le Maire, qui a fait du financement participatif l’un des piliers du projet de loi pour la croissance et la transformation des entreprises (loi PACTE) : « C’est un signe simple et clair de ma volonté de soutenir le financement participatif. »

L’occasion pour le gouvernement de rappeler que dans le cadre de la loi PACTE, les titres d’investissements capitalistiques, issus de souscription via les plateformes de crowdfunding devraient être éligibles au compte PEA-PME, permettant ainsi de rediriger l’épargne des ménages vers le secteur privé. « Cette mesure d’ouverture de l’éligibilité du PEA-PME aux titres issus du financement participatif témoigne de la bonne direction prise par le gouvernement pour rediriger l’épargne vers l’économie réelle »,estime David El Nouchi, co-fondateur de ClubFunding.

Des PME et des particuliers gagnants

Pour les PME qui jouent le jeu de « Grandir ensemble », les frais de dossier seront offerts jusqu’à hauteur de 1M€ par grand groupe. Au-delà de ce montant, elles bénéficient de conditions privilégiées en supprimant les frais de dossier. Les taux appliqués s’élèvent quant à eux entre 2,5 à 9%. Les particuliers y trouvent également leur compte, puisque les projets « Grandir Ensemble » sont ouverts exclusivement, et à 100%, aux prêteurs particuliers. La démarche a en tout cas rencontré un franc succès : Le 22 novembre dernier, jour du lancement de l’opération, 1700 particuliers auront souscrit à l’intégralité de l’opération. En à peine quelques minutes ! Un signal positif fort, qui démontre l’attractivité intacte du crowdfunding.

Pour en savoir plus : http://blog.clubfunding.fr/quand-les-grands-groupes-temoignent-de-leur-confiance-dans-le-crowdfunding
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
A propos de CLUBFUNDING
47 avenue de l'Opéra
75002 Paris
Tél : 01 77 58 38 58
Contacts :
David PERONNIN
David EL NOUCHI
Fiche complete
ClubFunding est une plateforme de financement participatif en obligations agréée par l’Autorité des Marchés Financiers depuis avril 2015.