Partager sur facebook Partager sur twitter

PIXACARE lève 3 M€ pour automatiser le suivi des cicatrisations

Vendredi 26 avril 2024 à 14h00

Pixacare annonce la clôture de sa seconde levée de fonds de 3 millions d'euros menée par Elaia, aux côtés du fonds French Tech Seed géré par Bpifrance pour le compte de l’Etat dans le cadre du plan France 2030.

Ses investisseurs historiques dont 50partners et des business angels ont renouvelé leur soutien. Un apport sous forme de dettes complète ce financement.

Cette opération a pour objectif d’accélérer le développement de son application médicale qui automatise le suivi de la cicatrisation.

Améliorer le parcours de soins de 2,5 millions de personnes.

En révolutionnant le suivi de la cicatrisation grâce à une application sécurisée et collaborative destinée aux soignants, Pixacare ambitionne d'améliorer le parcours de soins des 2,5millions de personnes souffrant de plaies chroniques en France.[1] Enrenforçant la collaboration ville-hôpital, l’application vise à réduire les durées d'hospitalisation et la fréquence des consultations hospitalières,diminuant ainsi les coûts de santé et améliorant la qualité de vie des patients.

Réduire le temps de cicatrisation, le nombre de consultations de suivi et le coût par patient.

Les premiers résultats des études sont prometteurs, le suivi à distance des plaies avec Pixacare pourrait réduire de 33% le temps de cicatrisation, diminuer de 55% les consultations de suivi et faire baisser le coût par patient de 1500 euros sur six mois.[2]

Devenir le leader européen du suivi de cicatrisation assistée par l'IA.

Avecl'ambition de devenir le leader européen du suivi de cicatrisation assisté parl’IA, cette nouvelle levée de fonds soutiendra trois axes stratégiques : l'expansion commerciale en France, la validation réglementaire des algorithmes d’analyse des plaies, et le financement d'études cliniques pour mesurer l’impact médico-économique de la télésurveillance en vue de son entrée dans le droit commun et donc de son remboursement par l’Assurance Maladie.


« Nous sommes fiers d'avoir attiré de prestigieux fonds d'investissement qui croient en notre vision, malgré un contexte de financement difficile. Cette seconde levée de fonds marque l’arrivée d'acteurs reconnus parmi nos actionnaires, une étape cruciale pour nous propulser vers l'atteinte de nos objectifs ambitieux pour les trois années à venir. L'expertise et le réseau international d'Elaia et de Bpifrance sont des atouts incontestables pour une entreprise de la medtech comme la nôtre, qui vise à étendre son impact bien au-delà des frontières nationales.» Déclare Matis Ringdal, CEO et cofondateur de Pixacare.


Céline Passedouet, Directrice des Investissements chez Elaia, déclare : « Nous sommes ravis d'annoncer notre investissement dans Pixacare. L'entreprise se positionne comme un acteur clé dans le domaine de la santé numérique, offrant une technologie innovante pour l'analyse et le suivi de la cicatrisation des plaies. Pixacare relève les défis de la sécurisation des données médicales, de l'amélioration des soins aux patients et du renforcement de la collaboration ville-hôpital. Nous sommes confiants de leur capacité à se développer à travers l'Europe.»


« Après avoir accompagné Pixacare avec des obligations convertibles dans le cadre du dispositif French Tech Seed, Bpifrance, pour le compte de l’Etat, est fière de soutenir son accélération commerciale et la poursuite de ses innovations technologiques. Pixacare possède tous les ingrédients pour devenir l’acteur de référence dans le suivi de la cicatrisation. » Explique Eva Clerc, Directrice d’investissement senior chez Bpifrance. « Nous avons été séduits par l'expérience utilisateur inédite offerte par la plateforme et sa capacité à améliorer le parcours de soins en créant de la valeur auprès de l'ensemble du personnel médical et du patient.»


À propos de Pixacare :

Initiée en 2019 par le ProfesseurFrédéric Bodin, chirurgien plasticien au CHU de Strasbourg, avec le soutien de la SATT Conectus et propulsée par l'élan de ses cofondateurs Matis Ringdal et Vincent Marceddu et de son incubateur Semia, Pixacare a rapidement pris de l’ampleur. La société s’est imposée dans le paysage médical français en gagnant la confiance de prestigieux CHU et centres Unicancer. Aujourd’hui, ce sont désormais plus d’une trentaine d’établissements de santé qui ont signé avec Pixacare pour sécuriser les photos et centraliser les données essentielles au suivi de la cicatrisation de 70 000 patients.

Depuis sa première levée de fonds de 2 millions d’euros 2021, l'entreprise a consolidé son engagement en matière de qualité et de conformité, en apposant au produit le marquage CE pour les dispositifs médicaux, ainsi qu’en obtenant la certification ISO 13485 de son système de management de la qualité.

Les bureaux de Pixacare sont situés au cœur de Strasbourg dans les locaux de Nextmed, un centre de référence européen dans l’innovation en santé. L’équipe de Pixacare, forte d’une vingtaine de collaborateurs, fusionne l’excellence de la technologie et du médical pour révolutionner le suivi de la cicatrisation.



Source : Communiqué de presse

Les investisseurs et experts de l'opération
Investisseur
• ELAIA PARTNERS (83)
• BPI FRANCE INVESTISSEMENT (939)
Toute l'actualité de
• PIXACARE
       Partager sur facebook Partager sur twitter