Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

Paper Club - Episode #3 Pauline Duval (Groupe Duval)

Vendredi 19 février 2021 à 14h45 par CLUBFUNDING

Entrer au CA de l’entreprise familiale à 20 ans et la diriger à 28 ans
“L’innovation ne se joue pas qu’au niveau de la construction des bâtiments mais aussi au niveau de l’humain dans l’entreprise. ”

Chez ClubFunding, nous avons eu la chance de travailler main dans la main avec GDG Investissements sur plusieurs projets.

Pour ce deuxième épisode de Paper Club, le podcast de ClubFunding, nous sommes fiers de recevoir Pauline Duval, Directrice Générale du Groupe Duval. Aujourd’hui experte accomplie aux nombreuses casquettes, elle raconte comment elle s’est fait un prénom (au-delà des clichés quand on est “fille de”) dans le secteur de l’investissement et de l’immobilier.

Il faut dire que son parcours est pour le moins impressionnant. A tout juste 20 ans, elle intègre le Conseil d’Administration de la financière Duval, alors dirigé par son père. Un an plus tard, elle devient co-gérante de la société patrimoniale. Elle part ensuite faire un MBA à New York et fait ses armes dans l’immobilier, avant de réintégrer en 2012 l’entreprise familiale qui, entre-temps, a fusionné financière et société patrimoniale pour devenir le Groupe Duval. En 2016, elle en devient la Directrice Générale.

Où en est aujourd’hui cette épopée familiale ? Désormais, le groupe compte plus de 4 500 collaborateurs et se distingue par la forte diversification de ses activités allant de la gestion de résidences senior avec Odalys à la gestion de golfs avec Ugolf, ce qui lui a permis de dépasser un chiffre d’affaires de 700 millions d’euros.

“On a autant à apprendre des jeunes entrepreneurs et sociétés innovantes qu’eux ont à apprendre de nous. Puiser dans les idées créatives est absolument nécessaire pour ne pas devenir un gros paquebot impossible à manœuvrer."

L’écosystème entrepreneurial international est devenu le terrain de jeu de Pauline ! Challengeant depuis son arrivée le groupe familial pour éviter à tout prix “l’effet paquebot”, elle a rapidement franchi le pas extra-muros en devenant une business angel engagée. Notamment au Board de la communauté Angelsquare et de l’application bien connue Lydia, elle sait que l’innovation ne se joue pas tellement du côté du secteur ou du métier mais surtout à l’échelle humaine. Savoir recruter des profils meilleurs que soi est l’un des conseils qu’elle nous a volontiers partagé dans cet épisode et qu’elle applique elle-même au quotidien.

Elle est également engagée dans l’entrepreneuriat féminin notamment avec la signature de la Charte Sista, qui incite à plus d’investissements dans des projets portés par des femmes entrepreneures.

On savait que recevoir Pauline Duval ce n’était pas rien, mais son expertise et son humilité ont bluffé toute l’équipe !

Au programme : son parcours d’Assas à New York, ses débuts dans l’entreprise familiale, les manières d’innover dans un grand groupe, les projets de diversification qui l’ont marquée, ses multiples engagements en faveur de l’environnement et de l’entrepreneuriat féminin, l’avenir du phygital, … Elle nous partage ses bonnes recettes pour innover dans un secteur aussi solidement ancré qu’est l’immobilier !

On lui a posé la question :

- La lecture dont elle ne peut se passer : un bon bouquin sur la plage
- La personne qui l’inspire : Bris Rocher, le chef d’entreprise du groupe éponyme

On espère que cet épisode vous a inspiré au moins autant qu’il nous a inspiré de notre côté. Si c’est le cas, n’oubliez pas de le partager autour de vous, de laisser un commentaire et de vous abonner à Paper Club pour ne rien louper de la suite ! C’est ici pour les fans de Spotify, ici pour ceux qui utilisent Deezer, ici pour les adeptes de Google Podcasts et ici pour ceux qui préfèrent Apple Podcasts.

Podcast animé par Emilie Cohen et créé par ClubFunding.

Découvrez à la fin de l’épisode la présentation, par nos équipes, des projets et des offres de ClubFunding.

Les offres de financements participatifs comportent des risques et en particulier le risque de perte totale ou partielle des sommes investies et le risque d'illiquidité. Plus le taux est élevé, plus le risque de perte en capital ou d’impayé des intérêts est important. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Pour en savoir plus : http://www.clubfunding.fr/blog/paper-club-episode-3-pauline-duval
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn
A propos de CLUBFUNDING
47 avenue de l'Opéra
75002 Paris
Tél : 01 77 58 38 58
Contacts :
David PERONNIN
David EL NOUCHI
Fiche complete
ClubFunding est une plateforme de financement participatif en obligations agréée par l’Autorité des Marchés Financiers depuis avril 2015.