Partager sur facebook Partager sur twitter

NEWHEAT réalise une levée de fonds de 30 M€

Vendredi 24 novembre 2023 à 08h00

La chaleur renouvelable est aujourd’hui identifiée par les décideurs privés et publics comme un secteur prioritaire pour atteindre les objectifs climatiques et réduire la dépendance aux énergies fossiles.

Focalisée sur la décarbonation des grands sites industriels et des réseaux de chaleur urbains, Newheat s’apprête à décupler son rythme de développement avec l’objectif de déployer 15 nouveaux projets d’ici 3 ans, pour un total d’investissement de 150 M€ et un volume annuel de chaleur renouvelable livrée de 200 GWh.

Déjà leader de la fourniture de chaleur solaire, l’entreprise élargit désormais son offre à toutes les solutions de récupération et de production de chaleur renouvelable.


Newheat, fournisseur de chaleur renouvelable et leader français de la production de chaleur solaire, annonce une levée de fonds de 30 millions d’euros auprès de SWEN Capital Partners, via sa stratégie SWIFT 2 (SWEN Impact Fund for Transition 2) et de ses partenaires historiques, : Noria, Bpifrance, via son fonds sectoriel France Investissement Energie Environnement (FIEE), le groupe Etchart et la holding Holdheat). Un montant inédit pour l’entreprise, qui témoigne du fort intérêt des investisseurs dans la filière de la chaleur renouvelable et plus spécifiquement dans le modèle et le positionnement unique de la société. Newheat - qui a déployé et exploite aujourd’hui 5 centrales depuis son lancement il y a 8 ans - prévoit de tripler ce chiffre au cours des 3 prochaines années.

La chaleur renouvelable, un sujet majeur de la transition énergétique enfin traité à la hauteur des enjeux

La chaleur est le premier usage énergétique en France, représentant 45% de nos besoins énergétiques finaux. Cette production de chaleur est aujourd’hui basée dans notre pays à 60% sur des énergies fossiles, et représente 80% de nos importations nationales de gaz[1]. Décarboner la chaleur est ainsi un enjeu absolument central et crucial de la décarbonation de notre mix énergétique et plus largement de notre indépendance énergétique. Pourtant ce sujet demeurait jusqu’à récemment un véritable « angle mort » de notre politique énergétique.

Les 2 dernières années ont toutefois été marquées par une prise de conscience, notamment liée aux événements climatiques extrêmes sur tous les continents, aux vives tensions sur l’approvisionnement énergétique, ou encore aux prix des marchés de l’énergie qui explosent… Dans ce contexte, les décideurs publics semblent enfin décidés à accélérer la transition du secteur de la chaleur.[2] Ce basculement s’est également observé du côté des décideurs privés avec un intérêt croissant des investisseurs dans la chaleur renouvelable ; Newheat enregistre notamment depuis 2 ans une très forte hausse de son activité commerciale, avec des demandes entrantes et un intérêt vif de ses clients, que ce soit industriels ou collectivités locales et gestionnaires de réseaux. Par ailleurs, un point d'attention a également été mis en lumière par les travaux récents de l'ADEME ou du SGPE : celui des limites de la ressource biomasse et de la nécessité de hiérarchiser ses usages[3].

Newheat élargit son positionnement d’opérateur intégré et son savoir-faire unique à toutes les solutions de récupération et de production de chaleur renouvelable

Dans ce cadre, Newheat annonce proposer désormais des solutions pouvant combiner toutes solutions de récupération et de production de chaleur renouvelable, dont la priorité d’utilisation est déterminée pour chaque projet selon un ordre de « mérite environnemental » précis, tenant notamment compte des émissions de CO2, du respect de la biodiversité, mais aussi de la disponibilité des ressources et des contraintes locales du projet :

1. Récupération de chaleur fatale sur les sites industriels ;

2. Solaire thermique

3. Stockage de chaleur (cuve de stockage, sondes géothermiques, stockage en fosse…) ;

4. Pompes à chaleur industrielles ;

5. Combustion de ressources renouvelables : biomasse, biogaz.

Pour pouvoir décliner cette vision, la société construit depuis sa création un important savoir-faire technique interne lui permettant de concevoir, réaliser et exploiter des solutions de décarbonation « sur mesure », adaptées au cas par cas et optimisées pour chacun de ses clients. Ainsi, chaque projet intègre la récupération / production, mais également le stockage, la distribution et la fourniture d’énergie directement au sein des installations du client.

Ce savoir-faire technique, axé sur les enjeux de modélisation dynamique de systèmes énergétiques, de conception thermo-hydraulique et d’optimisation du pilotage des installations, a été reconnu à travers les programmes de R&D ambitieux et multi-primés de la société[4] et couronné par la sélection de Newheat en septembre 2023 dans le programme French Tech 2030[5].

Ce savoir-faire technique et ce scope d’intervention élargi permettent aujourd’hui à Newheat de proposer à ses clients des solutions de décarbonation remplaçant jusqu’à 100% de l’énergie fossile qu’ils utilisent actuellement, et ce tout au long de l’année, préservant ainsi leur indépendance énergétique et les inscrivant de manière résolue dans une démarche de décarbonation vertueuse de leurs activités.

SWEN Capital Partners aux côtés des partenaires historiques de Newheat pour cette nouvelle levée de fonds d’un montant inédit

C’est dans ce contexte que Newheat réalise cette nouvelle levée de fonds. Après des levées de 1,8 M€ et 7 M€ en 2017 et 2021, cette dernière, de 30 M€, reflète bien la nette accélération de l’activité de la société et de l’intérêt nouveau porté au secteur.

Cet apport en capital est effectué par les principaux actionnaires historiques de la société (Noria, Bpifrance via son fonds FIEE et son équipe dédiée Fonds Impact Environnement, le groupe Etchart et la holding Holdheat), et par un nouvel investisseur de renom, qui apporte la majorité du montant levé et vient affirmer l’ambition de l’entreprise : la société SWEN Capital Partners au travers de sa stratégie SWIFT 2 (SWEN Impact Fund for Transition 2), stratégie d’impact européenne lancée en 2021, dédiée à la transition énergétique et plus particulièrement à l’investissement dans des infrastructures de gaz renouvelables (notamment dans des actifs de production de biométhane et hydrogène vert). Cet acteur de référence de l’investissement durable en non coté gère plus de 8 milliards d’euros d’actifs en Europe.

30 M€ principalement consacrés à l’investissement dans les projets développés par la société

Cette nouvelle levée de fonds a pour objectif de poursuivre l’accélération de l’activité de Newheat. La grande majorité des fonds levés sera utilisée pour investir directement dans les projets de centrale développés par la société, qu’elle prévoit de détenir systématiquement de manière majoritaire. Après avoir prouvé la pertinence de ce modèle économique en réalisant 5 premiers projets pour un total d’investissement de 15 M€, financé en partie par de la dette bancaire, Newheat prévoit de réaliser 15 projets pour un total d’investissement de 150 M€ sur les 3 prochaines années. Majoritairement implantés en France, ces projets représentent un volume annuel de chaleur renouvelable livrée de 200 GWh.

Cette annonce révèle donc à la fois une nette augmentation du rythme de développement des projets de Newheat (x5) et de leur envergure (x3).

Après avoir multiplié par 2 ses effectifs sur les 18 derniers mois, principalement pour structurer ses départements Business Development, Newheat compte aujourd’hui 45 salariés et prévoit un nouveau doublement de ses effectifs pour atteindre environ 80 personnes d’ici 2025 / 2026 en renforçant notamment les équipes du département Opérations (Ingénierie, Réalisation et Exploitation) ainsi que pour les fonctions support (Finance et Administratif).

Olivier Aubert, Directeur de Gestion chez SWEN Capital Partners : « Nous sommes convaincus que le mix énergétique de demain comprendra la chaleur renouvelable et il est évident que Newheat est l’un des acteurs les plus avancés et pertinents pour relever cet enjeu grâce à son positionnement et son expertise. Nous sommes ravis de venir leur apporter notre soutien pour atteindre les objectifs ambitieux qu’ils se sont fixés ».

« Nous sommes très heureux de réaliser cette opération avec nos investisseurs historiques et d’accueillir à notre capital la société de gestion SWEN Capital Partners. La confiance de cet acteur majeur du financement de la transition énergétique est à la fois une reconnaissance et un levier pour nous permettre d’accélérer le développement de notre activité. » déclare Hugues Defréville, co-fondateur et Président de Newheat. « 2023 est une année charnière dans la transition énergétique de l’Europe et de la France. L’enjeu de décarbonation de la chaleur est majeur : elle représente près de la moitié de l’énergie consommée en France et dépend encore très majoritairement d’énergies fossiles importées. Selon un travail de prospective à 2035 réalisé par une plateforme d’associations représentatives des collectivités territoriales, la production de chaleur renouvelable devrait atteindre 284TWh en 2035 pour couvrir près de 60% des besoins. C’est ce à quoi nous travaillons depuis 2015 et c’est l’ambitieux challenge que cette levée va nous permettre de contribuer à relever massivement ! »

A propos de Newheat :

Créée en 2015, Newheat est un fournisseur de chaleur renouvelable et le leader de la chaleur solaire en France. L’entreprise propose des solutions de décarbonation innovantes à destination des grands consommateurs de chaleur, les grands sites industriels et les réseaux de chaleur urbains.

Son activité est de développer, concevoir, construire, financer et exploiter des projets pouvant combiner récupération de chaleur fatale, solaire thermique, systèmes de stockage thermique courte et longue durée, pompes à chaleur industrielles, et, si nécessaire, en complément, combustion de ressources renouvelables. Basée à Bordeaux, la société compte actuellement 5 sites en exploitation pour un total de 40 MW. Newheat compte aujourd’hui 45 collaborateurs et a pour objectif de disposer d’ici 2030 d’un parc installé représentant 1 milliard d’euros d’investissement cumulé pour un volume annuel de chaleur renouvelable livrée de 1,5 TWh, évitant près de 300 000 tonnes d’émission de CO2 par an.


Source : Communiqué de presse

Les investisseurs et experts de l'opération
Investisseur
• SWEN CP (29)
• NORIA (19)
• BPI FRANCE INVESTISSEMENT (923)
Toute l'actualité de
• NEWHEAT
       Partager sur facebook Partager sur twitter