Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

NESTLE cède JOSPEH PASTA au fonds BRYNWOOD PARTNERS

Mardi 07 janvier 2014 à 10h09

Le fonds d'investissement Brynwood Partners a annoncé lundi dans un communiqué qu'une de ses filiales, JPC Acquisition, allait racheter la société de pâtes surgelées artisanales Joseph's Pasta au suisse Nestle pour un montant non divulgué.

Nestle avait racheté Joseph's Pasta en 2006.

La société, dont le siège se trouve à Haverhill, dans le Massachusetts (nord est des Etats-Unis), "bénéficie d'une place de premier plan sur le marché de la fabrication et commercialisation de pâtes surgelées fourrées haut de gamme", telles que les cannellonis, tortellinis ou raviolis et les sauces, détaille le communiqué.

Joseph's Pasta, dont les produits sont vendus essentiellement aux services de restauration ou d'agroalimentaire et non directement dans les commerces de détail, "se différencie de ses concurrents en n'utilisant que des pâtes de la plus grande qualité et les ingrédients les plus frais", poursuit le communiqué.

L'entreprise emploie plus de 300 personnes.

Dans son communiqué, Brynwood souligne avoir déjà investi avec succès dans l'alimentation surgelée, notamment dans Richelieu Foods, une marque de pizzas surgelées et de sauces salades.

Brynwood n'a pas donné de détails sur le montant de la transaction mais souligne que Joseph's Pasta est le premier investissement d'un nouveau fonds dédié aux acquisitions de plus de 400 millions de dollars.

Avec Joseph's Pasta, Brynwood Partners aura racheté au total 5 actifs à Nestlé, dont en 2013 la marque de bonbons Bit-O-Honey.

ved/sl/lth
NESTLE

Copyright © 2014 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn