Partager sur facebook Partager sur twitter

MONBUILDING devient WITCO et collecte 12 M€

Jeudi 18 novembre 2021 à 08h00

Witco (ex-MonBuilding), la première application qui centralise tous les services aux occupants, réalise une levée en série A de 14 millions de dollars auprès de Daphni, Eurazeo, Naxicap, UL Invest et de business angels. Déjà implantée en Espagne, Witco poursuit son expansion internationale avec l’ouverture de bureaux en Angleterre et en Allemagne. Fondée en 2016, l’entreprise a développé une application qui centralise tous les services proposés aux occupants afin d’améliorer leur expérience dans leur lieu de travail ou de vie, tout en permettant une gestion facilitée. La crise sanitaire oblige les entreprises, et le secteur de l’immobilier en général, à s’adapter à la mise en place généralisée du télétravail puis le retour partiel en présentiel - Witco les accompagne dans cette transformation.

Witco (ex-MonBuilding) annonce une levée de fonds en série A de 14 millions de dollars (12M€), menée par Daphni et Eurazeo ainsi que son investisseur historique Naxicap, UL Invest et de business angels. Par ailleurs, l’entreprise change de nom pour devenir Witco, dans le contexte de son expansion internationale. Après deux levées de 2,3 millions de dollars (2M€) en 2017 et en 2019, c’est la troisième levée de fonds réalisée par la startup, qui élève le montant total levé à 18 millions de dollars (14,3M€). Witco va utiliser ces fonds pour accroître sa présence à l’international avec l’ouverture de bureaux en Angleterre et en Allemagne. Ils lui permettront également de continuer à développer son offre pour aider les entreprises à s’adapter aux évolutions du lieu du travail et à la mixité des espaces.

Fondée en 2016 par Eliane Lugassy et Kévin Longer, Witco a développé la première application qui centralise tous les services proposés aux occupants afin d’améliorer leur expérience dans leur lieu de travail ou de vie. La société, qui compte 50 salariés dans ses bureaux à Paris, Lyon et Madrid, permet à 5 000 entreprises de s’adapter aux nouvelles attentes de leurs salariés en matière de flexibilité, de personnalisation et de confort. Chaque entreprise choisit les fonctionnalités de l’application Witco en fonction de ses besoins : réservation de salle, bureau ou encore créneau à la salle de sport, signalement de problème, gestion des visiteurs, messagerie interne, organisation d’événements, badge dématérialisé, informations en temps réel... À ce jour, elle a été mise en place dans plus de 800 immeubles, dont le siège social de Parfums Christian Dior, Ipsen, Mazars, Vinci, BNP Paribas Real Estate ; des immeubles de Covivio, Amundi RE, Axa IM, Swisslife, des espaces de coworking de Mamaworks, RIVP, Wellio ; ou encore des résidences du Crous, de Primonial et de coliving à l’instar de Sharies ou Ivynest.

Avec l’adoption massive du télétravail, puis le retour partiel au bureau, la crise sanitaire pousse les entreprises à redéfinir l’organisation de leurs espaces de travail. 98% des salariés souhaitent un rythme mixte entre présentiel et distanciel (étude CGT-UGICT). Alors que la maison apparaît comme un espace favorisant la concentration et l’efficacité, les collaborateurs attendent du bureau qu’il soit un espace de collaboration et de discussion. Cette évolution pousse les services RH, Workplace managers et propriétaires de bureaux à redéfinir la structure de leurs lieux avec moins d’espaces privatifs et plus d’espaces communs, mais aussi leur offre servicielle afin de proposer une meilleure expérience aux collaborateurs. De fait, depuis le début de la crise sanitaire, Witco a enregistré une hausse de demandes de la part des entreprises, qui souhaitent faciliter la vie quotidienne de leurs collaborateurs et la mise en place du flex office : réservation de salles de réunion ou de bureau, réduction des files d’attente aux lieux de restauration grâce à la commande en ligne, passe d’entrée digital…

Pour Eliane Lugassy, cofondatrice et CEO de Witco, « Depuis le début de la pandémie, les entreprises ont dû brutalement changer la manière d’opérer, en étant forcées de mettre place le télétravail généralisé à leurs équipes.

La difficulté est aujourd’hui de concevoir un modèle hybride permettant de répondre aux attentes des salariés tout en assurant le maintien de la cohésion et de la motivation des équipes. Une présence partielle au bureau exige des entreprises de nombreuses adaptations comme la structuration des espaces pour faciliter les échanges, comme la qualité des services proposés et la réactivité des gestionnaires des lieux, comme la circulation de l’information, etc.

Ces évolutions sont passionnantes et le digital a un rôle central à jouer. Nous sommes heureux d’avoir une place privilégiée puisque nous sommes les premiers à avoir opéré ces transitions pour des entreprises, avant même l’arrivée du Covid. Nous avons un recul et une agilité dont peu d’acteurs bénéficient – dont nous faisons bénéficier nos clients. »

Selon Paul Bazin et Pierre-Eric Leibovici, VC Investor et co-fondateur de Daphni, « de nombreux services numériques ont vu le jour pour faciliter l’utilisation des immeubles de bureaux. Réservation de salles de réunion, vérification d’identité, gestion des parkings, maintenance... Witco a réussi à regrouper tous ces services dans une seule application en marque blanche à destination de tous les utilisateurs d’immeubles (bureaux, co-working, logements pour étudiants, logements pour personnes âgées, etc.). Nous sommes convaincus que tous les gestionnaires d’actifs vont continuer à ajouter plus de valeur à leurs bâtiments par la numérisation de nombreux services pour le bien-être de leurs occupants. »

Pour Robin Rivaton, directeur d’investissement Venture Smart City d’Eurazeo, « notre investissement dans Witco s’inscrit pleinement dans notre thèse Smart City pour rendre les villes plus durables et résilientes. Recréer du sens et du collectif dans les espaces de bureaux est indispensable pour améliorer la qualité de vie en ville dans un contexte de transformation rapide avec la montée en puissance des espaces de travail flexibles et du télétravail. »


Witco Créée en 2016 par Eliane Lugassy et Kévin Longer, Witco est une application qui centralise tous les services proposés aux occupants et améliore la communication au sein des lieux de travail ou de vie. Elle permet de rendre les espaces plus serviciels et collaboratifs et de les valoriser, pour aider les entreprises et les résidences gérées à s’adapter aux besoins de leurs occupants en matière de flexibilité, de personnalisation et de confort.

Aujourd’hui, plus de 800 espaces sont équipés par Witco, dont le siège social de Parfums Christian Dior, d’Ipsen et de Mazars, des immeubles de Covivio et Amundi RE, des espaces de coworking comme Mamaworks et Wellio, ou encore des résidences du Crous et de coliving comme Sharies ou Ivynest

Source : Communiqué de presse

Les investisseurs et experts de l'opération
Acquéreur
• NAXICAP PARTNERS (110)
Investisseur
• DAPHNI (23)
• EURAZEO (44)
Toute l'actualité de
• WITCO ex MONBUILDING
       Partager sur facebook Partager sur twitter