Partager sur facebook Partager sur twitter

MATERRUP collecte 26 M€ pour multiplier ses usines de ciment bas carbone en Europe

Mardi 09 juillet 2024 à 14h00

Eurazeo, au travers de son fonds Smart City, et EIC Fund accompagnent MATERRUP dans sa levée de fonds de 26 millions d’euros (29M$), avec la participation des investisseurs historiques, UI investissement, Aquiti, IRDI et Argiduna Capital.

Cette levée de fonds accélère le déploiement des usines territoriales à large échelle, sur le territoire français et dans toute l’Europe.

Dans un contexte de décarbonation de l’industrie cimentière et du secteur de la construction, MATERRUP lève 26 millions d’euros (29M$) pour accompagner le déploiement de la technologie CCC© de ciment circulaire et bas carbone à base d’argile non calcinée et accélérer le déploiement de ses unités de production sur le territoire français et en Europe.

La confiance de partenaires de premier plan

MATERRUP intègre à son capital Eurazeo, via son fonds Smart City, et EIC Fund aux côtés des investisseurs historiques, UI investissement, Aquiti, Irdi et Argiduna capital.

Ces nouveaux investisseurs de premier plan permettront à MATERRUP d’étendre sa plateforme technologique multi-brevetée à l’international et d’accélérer son déploiement industriel dans les pays européens, en partenariat avec les industriels du ciment, du béton et de la construction.

Une deeptech déjà massivement présente sur les chantiers français

Déjà labelisée EIC accelerator et Frenchtech2030, MATERRUP entend accélérer la transition du marché européen du ciment (estimé à 130 Mt en 2022) grâce à sa capacité à proposer un ciment structurel et certifié, véritable alternative aux ciments conventionnels carbonés grâce à une technologie bas carbone immédiatement déployable et économique. MATERRUP a déjà mis en œuvre plus de 10 000 m3 de bétons bas carbone à base de ciment MCC1© pour des applications de préfabrication et de Béton Prêt à l’Emploi (fondations, dalles et voiles).

Un modèle de déploiement à impact, accessible et rapide

Inventeur de la technologie disruptive de ciment à base d’argile non calcinée, MATERRUP se positionne en acteur majeur du ciment bas carbone et permet à ses partenaires industriels de se différencier sur le marché avec une solution mature et déployable facilement.

Avec une première usine à l’échelle en production en France (Landes) depuis 2022, MATERRUP industrialise déjà son ciment MCC1© en France.

Dans le cadre de cette opération, MATERRUP concrétise le déploiement de ses 10 prochaines usines, dans les régions françaises et européennes, en co-investissant avec les industriels déjà en place.

Des partenariats industriels stratégiques

MATERRUP a déjà conclu de nombreux partenariats structurants avec des acteurs publics et privés comme par exemple le groupe Vicat, Vinci, Demathieu Bard, Edilians, le CSTB, les groupes Fehr ou Duhalde, BNP Real Estate, Bouygues Immobilier ou Domofrance.

Cette levée permettra de poursuivre la stratégie ambitieuse de partenariats avec des acteurs industriels européens pour déployer la technologie et les unités de production SMCP©, Small Modular Cement Plant.

Une nouvelle gouvernance forte et transparente

Dans un objectif de performance et de parité femme-homme, le Conseil d’administration a décidé de nommer Julie Neuville en qualité de Présidente de MATERRUP. Dans ses nouvelles fonctions, Julie soutiendra l’ambition de MATERRUP dans cette nouvelle étape de développement, en continuant à faire rayonner l’entreprise, sa technologie et son modèle de déploiement en France, en Europe et dans le monde.

Elle formera un binôme complémentaire et stratégique avec Mathieu Neuville, co-founder et CEO. Charles Neuville, co-founder, poursuit la consolidation de tous les sujets business et finance en tant que CFO. Manuel Mercé est CDO en charge notamment des sujets de certification et de normalisation.

Partageant les mêmes valeurs d’impact social, environnemental et économique, ces 4 dirigeants accompagnent le projet MATERRUP pour cette nouvelle phase de développement et de déploiement.

Alice Besomi, Investment Director, Pierre Devillard, Managing Director, et Matthieu Bonamy, Partner, chez Eurazeo ont déclaré :

« Nous sommes fiers de nous associer à Materrup dans la mise en œuvre d’une solide plateforme de développement industriel afin de déployer à l'échelle mondiale sa technologie unique, compétitive et certifiée. Materrup est en ligne avec l'ADN de notre fonds Smart City, qui consiste à soutenir une équipe de direction très solide, dotée de l'expérience et des capacités nécessaires pour mettre en œuvre une feuille de route ambitieuse en matière de réduction des émissions de carbone. Nous sommes convaincus que cette levée de fonds permettra à Materrup de devenir un moteur essentiel en Europe, de la décarbonation dans l'industrie du ciment, très émettrice de CO2 et autres gaz à effet de serre. »



Mathieu Neuville, CEO et co-fondateur de Materrup :

« Chez Materrup, notre ambition est explicite : faire mieux avec moins, en diminuant significativement et immédiatement l’empreinte carbone du ciment. Cette levée souligne la puissance et le potentiel de notre technologie et nous sommes heureux de voir Eurazeo et EIC Fund rejoindre nos investisseurs historiques pour accompagner nos ambitions de croissance. »



Julie Neuville, Présidente de Materrup :

« L’évitement carbone est dans l’ADN de MATERRUP : l’argile non calcinée est un véritable amortisseur, à la fois pour le carbone, mais également pour l’énergie et la compétitivité. L’entrée à notre capital d’Eurazeo et d’EIC Fund nous permet d’accélérer notre engagement pour la planète en déployant en Europe, sans attendre, un modèle d’unités de production s’appuyant sur des boucles vertueuses d’économie circulaire. »



Svetoslava Georgieva, Chair of the EIC Fund Board :

« L’EIC Fund est fier de participer à ce tour de financement de MATERRUP, jeune entreprise innovante, développant et commercialisant une technologie révolutionnaire de ciment alternatif et vertueux. Cette technologie a le potentiel de devenir un leader technologique européen dans le secteur de la construction. »







Source : Communiqué de presse

       Partager sur facebook Partager sur twitter
Ils veulent faire des acquisitions dans ce secteur
Domaine du béton CA Max : 4.000k€
Les acheteurs du secteur "Ciment"