Partager sur facebook Partager sur twitter

MAIF investit 3 M€ dans un incubateur de jeunes pousses

Mercredi 30 septembre 2015 à 14h20

L'assureur mutualiste Maif a investi 3 millions d'euros dans l'incubateur de jeunes pousses parisien Numa, ce qui lui permet d'en devenir le premier actionnaire extérieur, a-t-il annoncé mardi lors d'une conférence de presse.

Cet investissement a été réalisé via le fonds Maif Avenir, dédié à l'innovation, au numérique et à l'économie collaborative. Il a été doté d'une enveloppe de 125 millions d'euros sur la période 2014/2018 et 18 millions d'euros ont été investis lors de 6 opérations au cours des 18 derniers mois.

"Nous sommes sur plusieurs dossiers qui pourraient se conclure d'ici la fin de l'année. Il y a une tendance à l'accélération" en matière d'investissements, a souligné Pascal Demurger, directeur du groupe Maif.

Investir dans Numa devrait par exemple permettre à l'assureur de détecter plus rapidement des jeunes pousses prometteuses.

La directrice du Numa, Marie Vorgan Le Barzic, a souligné que les salariés de l'incubateur restaient ses premiers actionnaires et que l'argent récolté auprès de Maif devait notamment servir à exporter son modèle.

Après s'être lancé à Moscou et Bangalore, Numa espère atteindre le nombre de 15 pôles à l'étranger d'ici 2019, répartis en Amérique du Sud, en Afrique, au Moyen-Orient, en Europe de l'Est et en Asie.

Numa vient également d'accueillir à son capital le cabinet de conseil Roland Berger mais sa directrice n'a pas souhaité donner de détails sur l'arrivée de ce nouvel actionnaire, ni sur la répartition actuelle du capital.

Créé en 2000, Numa vise à accélérer le développement de jeunes pousses et revendique avoir aidé à ce jour 82 de ces entreprises.







Copyright © 2015 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Toute l'actualité de
• NUMA
Autres articles sur l'opération
30/09/2015 MAIF investit 3 M€ dans un incubateur de jeunes pousses
       Partager sur facebook Partager sur twitter