Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

LNC THERAPEUTICS réalise un tour de table de 6.2 M€

Lundi 09 septembre 2019 à 16h38

LNC Therapeutics, une société de biotechnologie française spécialisée dans la découverte de médicaments à base de microbiome intestinal, a annoncé avoir levé 6,2 millions d'euros via une augmentation de capital et un financement non dilutif.

Cette nouvelle augmentation de capital de 4,9 millions d’euros concerne les actionnaires historiques de la société, dont Seventure Partners et un nouveau family office.

LNC Therapeutics a également obtenu un financement de 0,5 million d’euros grâce à une subvention de la région Nouvelle-Aquitaine, dans le cadre de sa politique d’aide régionale à l’innovation, ainsi que 0,8 million d’euros de BpiFrance dans le cadre de son programme Deeptech. Lancé par BpiFrance en janvier 2019, Deeptech a pour objectif de soutenir les start-ups françaises qui développent des innovations technologiques de rupture, à même de relever de grands défis. Le programme vise à rendre la France plus compétitive dans tous les secteurs, notamment ceux liés à la science.

« Nous sommes ravis d'avoir obtenu ce financement, ce qui montre la confiance des investisseurs dans notre technologie et notre expertise uniques. Nous sommes particulièrement fiers d'avoir été sélectionnés par BpiFrance pour participer à son programme Deeptech, qui reconnaît l'innovation technologique développée par des sociétés françaises, telles que LNC Therapeutics. Nous remercions également la région Nouvelle-Aquitaine de son soutien », a déclaré Georges Rawadi, directeur général de LNC Therapeutics.

Mise au point d'une nouvelle génération de médicaments à base de bactéries essentielles du microbiote intestinal

Les produits biothérapeutiques vivants (LBP) constituent une nouvelle classe de médicaments contenant des organismes vivants tels que des bactéries, et que LNC Therapeutics utilise pour traiter des maladies ayant d'importants besoins médicaux non satisfaits. LNC Therapeutics concentre actuellement ses efforts de R & D sur la famille de bactéries Christensenellaceae.

Christensenell est un genre de bactérie qui a été décrit pour la première fois en 2012. Il a fait l'objet de nombreuses études universitaires qui ont révélé ses avantages pour la santé humaine, notamment dans le traitement des maladies métaboliques et des maladies inflammatoires de l'intestin.

LNC Therapeutics a actuellement deux programmes dédiés à Christensenella et à ses applications pour la santé humaine, pour lesquels la Société a obtenu un contrat de licence exclusive de la Cornell University (Ithaca, New York, États-Unis).

- Le programme LNC01 vise à développer des LBP basés sur une souche unique de Christensenella pour traiter l'obésité et les maladies métaboliques.

- Le programme LNC02 est axé sur l’étude de christensenella et l’identification de nouvelles applications thérapeutiques via la plate-forme de recherche exclusive de LNC Therapeutics.

Avec ces fonds récemment collectés, LNC Therapeutics a l'intention d'intensifier le programme LNC01 afin de déposer une demande de drogue nouvelle pour l'investigation IND et de commencer les premiers essais cliniques sur l'homme en 2020.

La Société entend également continuer à utiliser sa plate-forme de recherche pour comprendre les mécanismes d’action de Christensenella et ses interactions avec son hôte, et éventuellement identifier de nouvelles indications.

« Nous sommes plus confiants que jamais que le microbiome intestinal peut jouer un rôle thérapeutique important dans la santé humaine. C'est un secteur en pleine croissance dans lequel les recherches avancent chaque jour », a conclu Georges Rawadi. " Avec l’introduction de notre nouvelle plate-forme de R & D début juin et la concession de licences de brevets relatifs aux applications thérapeutiques de Christensenella, LNC Therapeutics poursuivra activement sa stratégie de développement du premier produit biothérapeutique vivant basé sur le microbiome intestinal."

Source : Communiqué de presse

Toute l'actualité de
• LNC THERAPEUTICS
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
Ils veulent faire des acquisitions dans ce secteur
Diagnostic in vitro pour les tests immunologiques CA Max : 70.000k€
Les acheteurs du secteur "Biotechnologie"