Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

Les villes qui montent : où investir en France ?

Lundi 21 décembre 2020 à 15h06 par CLUBFUNDING

Angers, Reims, Limoges, Toulouse… Le classement des villes où il fait bon investir a quelque chose d’inédit. Avec des prix parisiens parfois inaccessibles, de nombreuses métropoles ou villes intermédiaires offrent des perspectives uniques. Analyse des meilleures opportunités immobilières du moment.

Les pistes pour investir malin

Quand il s'agit d'investissement à long terme, la pierre reste favorite auprès des Français. L'année 2020 l’a d'autant plus prouvé qu'en période d'incertitude, l'immobilier a confirmé son statut de valeur refuge. Dans le même temps, les conditions d'octroi des prêts des banques n'ont cessé de se renforcer. Résultat : des taux encore très bas mais un financement parfois limité.

Dans ce contexte, savoir calibrer son projet d’investissement locatif est primordial. Une étude réalisée par Pretto et Bevouac révèle que le budget moyen des investisseurs s'élève à 270 000 €. Une somme qui permet de s'offrir un studio à Paris, où les 11 000 €/m2 ne seront finalement pas atteints cette année. Un investissement rassurant mais pas nécessairement le plus rentable. À ce titre, bien d'autres villes tirent leur épingle du jeu.

Toulouse, Marseille, Bordeaux : les métropoles les plus dynamiques

Les grandes villes françaises ont confirmé cette année leur dynamisme : toutes voient leur prix augmenter sur un an. Les métropoles ont l'avantage d'offrir des taux de vacance locative faibles et une plus-value assurée sur le long terme. Paris, Marseille, Lyon, Toulouse et Lille dominent en effet le top 10 de l'investissement locatif établi par Pretto.

Toutes les métropoles ne sont pour autant pas logées à la même enseigne. Alors que les rendements parisiens (3 %) et lyonnais (3,7 %) plafonnent, Marseille (6,2 %), Toulouse (5,3 %) et Lille (6,1 %) s'illustrent particulièrement. Attention cependant à ne pas négliger le critère « dynamisme » de ces villes. Certaines ont connu un bond spectaculaire après le premier confinement. C'est le cas de Marseille ou Toulouse, selon une étude de Proprioo. Bordeaux, dont la rentabilité s'établit pourtant à 3,6 %, a confirmé son attrait en remontant dans le classement entre janvier-mars et mai-juillet 2020.

Angers, la ville qui monte

Les métropoles n'ont cependant pas le monopole de l'attrait. Angers en est la preuve et se démarque depuis de nombreux mois. En mars 2019, déjà, Le Monde et L'Express la présentaient comme « la ville la plus attractive de France ». La crise n'y a rien fait. En septembre 2020, Meilleurs Agents confirmait la tendance, décrivant une ville où « immobilier rime avec qualité de vie ». Même constat pour Pretto qui souligne « ses bonnes perspectives de rendement ».

Pourquoi un tel succès ? Angers affiche des prix intéressants, quatre fois inférieurs à ceux de Paris et un amortissement plus court. Sa population jeune et étudiante assure une demande locative importante. Parfaitement située entre deux métropoles, Nantes et Paris, elle est desservie par le TGV. Une option envisageable pour des actifs voulant s'éloigner des métropoles sans pour autant s'isoler. ClubFunding ne s'y est d'ailleurs pas trompée et, depuis le mois d’avril, a proposé à ses investisseurs dix projets situés au cœur d'Angers.

Ces villes sous-estimées à surveiller

D'autres villes moyennes de taille intermédiaires suivent le même chemin. C'est le cas de Reims ou Clermont-Ferrand, Limoges dont les prix ont grimpé de 16 % en un an, Orléans (+ 13 %), Le Mans (+ 11 %) ou encore Brest (+ 26 % sur 5 ans) selon les données de SeLoger. Cette tendance de fond se caractérise aujourd'hui par une demande en constante croissance et une offre qui commence à diminuer. Cette rapide montée des prix doit-elle faire craindre une baisse aussi rapide dans les années à venir ?

Vraisemblablement pas, puisqu'il s'agit d'un phénomène de rattrapage. Longtemps sous-évaluées, ces villes ont enregistré une progressive remontée de leurs prix dès 2018. Ce nouvel équilibre devrait se maintenir et laisse donc penser que le moment est idéal pour y investir.

> Rendez-vous dans notre espace projet pour découvrir les opportunités d'investissement.

Pour en savoir plus : https://www.clubfunding.fr/blog/les-villes-qui-montent
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn
A propos de CLUBFUNDING
47 avenue de l'Opéra
75002 Paris
Tél : 01 77 58 38 58
Contacts :
David PERONNIN
David EL NOUCHI
Fiche complete
ClubFunding est une plateforme de financement participatif en obligations agréée par l’Autorité des Marchés Financiers depuis avril 2015.