Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

Les pharmacies CVS se renforcent dans les soins médicaux en achetant CORAM

Jeudi 28 novembre 2013 à 11h50

Le groupe américain de pharmacies CVS Caremark a annoncé mercredi l'acquisition de la société de soins à domicile Coram, spécialisée dans les traitements par perfusion, injection ou cathéter, pour environ 2,1 milliards de dollars.

Coram est une filiale de la société de soins médicaux Apria Healthcare. Son chiffre d'affaires annuel est estimé à 1,4 milliard de dollars et emploie environ 4.500 personnes.

Ses services sont utilisés par plus de 20.000 patients par mois, notamment pour des maladies chroniques comme des déficiences immunitaires ou nutritionnelles, la sclérose en plaques ou l'arthrite rhumatoïde). La majorité des soins sont effectués à domicile, mais Coram dispose aussi d'un réseau de plus de 80 centres où il fournit des médicaments injectables, oraux ou à perfuser.

L'opération permet à CVS de "renforcer son offre dans les soins spécialisés", a commenté Jon Roberts, un dirigeant du groupe coté dans un communiqué. "Les soins par injection seront désormais une composante de valeur de notre offre pharmaceutique spécialisée", a-t-il ajouté.

La transaction devrait être bouclée d'ici fin mars 2014, sous réserve du feu vert des autorités réglementaires. CVS s'attend à un effet positif sur ses bénéfices à partir de 2015.

A la Bourse de New York, l'action CVS gagnait 1,12% à 66,83 dollars vers 15H00 GMT.

soe/sl/az
CVS CAREMARK
SES SA
Bourse de New York

Copyright © 2013 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn